Follow France Synergies on WordPress.com

Chansons et contes d’Afrique de l’Ouest


Unité de 5 cours de 1h30 ou de 10 cours de 45 minutes

Leçons inspirées d’Ellen Onsrud, enseignante de français au Wisconsin, (Lake Mills Middle & High School). 

Premier jour :

Commencez cette unité par montrer une carte politique, et posez les questions suivantes (élèves par groupe de 4) :

  • Quels sont les pays francophones en Afrique? Avant de regarder la carte, faites une liste des pays francophones que vous connaissez. Maintenant avec la carte, identifiez ces pays puis comparez avec votre liste initiale.
  • Pourquoi le français est-il parlé dans ces pays ? (discussion sur la colonisation)
  • Brainstorming: Connaissez-vous des contes? Lesquels ? Faites une liste et comparez avec vos camarades.
  • Quels sont les caractéristiques du conte?
  • Connaissez-vous des contes africains?
  • Montrez un conte du playlist YouTube https://www.youtube.com/playlist?list=PLbMfh37wEMBA8ltRY3OrovfA9DofN696a
  • Pensez-vous que ce conte partage les caractéristiques des contes dans votre culture? pourquoi?

Devoir : Cherchez une chanson provenant d’Afrique de l’ouest, en utilisant les termes : “chanteur Afrique de l’ouest”. Vous présenterez un extrait de votre chanson à la classe en expliquant votre choix et en présentant brièvement l’artiste.

Deuxième jour :

Demandez à 2 ou 3 élèves de présenter l’extrait de la chanson de leur choix.

Expliquez l’emploi et la formation du passé simple afin que les étudiants ne soient pas trop déconcertés par les conjugaisons dans le conte.

Lisez  “Le singe et le crocodile” http://ekladata.com/yey-w8SHOgI72jj4TWafKm8sp2M/Le-singe-et-le-crocodile.pdf en utilisant les consignes suivantes (par groupe de 2) :

  1. Identifiez les personnages
  2. Faites un résumé des actions principales, sous formes de chronologie
  3. Inférez le sens de mots inconnus en fonction du contexte
  4. Discutez sur la morale de ce conte
  5. Comparez les perspectives culturelles avec votre culture
  6. Partagez vos réactions personnelles sur ce conte.

Regardez la vidéo  sur YouTube https://www.youtube.com/watch?v=CRpc3hRFPpA

Comparez les versions. Que rajoute le conteur ? c’est à dire quels sont les éléments qui ne sont pas dans la version que vous avez lue?

Troisième et quatrième jours :

Demandez à 2 ou 3 élèves de présenter l’extrait de la chanson de leur choix.

Regardez le film Kirikou et La Sorcière. Plusieurs sites proposent le film en version française complète, mais ces sites diffèrent en fonction du pays, voici une possibilité : http://www.dailymotion.com/video/x3ci6l9

Pour en faire l’étude, vous pouvez vous inspirer de la fiche pédagogique suivante ( les pages 5-6, puis de 9 à 13) :

https://www.institutfrancais.de/cinefete/IMG/pdf/Cinefete10_Kirikou.pdf

Cinquième jour :

Les élèves terminent de présenter la chanson de leur choix.

Etude d’une chanson :  Dans mon rêve  de Didier Awadi :

https://www.youtube.com/watch?v=e9liwepAIQU

paroles: http://www.dakarmusique.com/albums/paroles-de-chansons/907-dans-mon-reve-didier-awadi.html

Questions pour discussion :

  • Reconnaissez-vous les personnes qui parlent dans cette chanson ? Qui sont-elles et que disent-elles ?
  • Identifiez les répétitions dans cette chanson.
  • Quel est le message ?
  • Cette chanson est-elle encore d’actualité ? Pourquoi ?
  • A votre avis, pourquoi est-ce qu’Awadi mélange le français, l’anglais et une autre langue ?
  • Prenez la perspective d’Awadi.  Pourquoi écrit-il cette chanson?  Pourquoi a-t-il choisi ce sujet?
  • Qui est l’audience ?
  • Etes-vous inspiré par cette chanson ?  Pourquoi ?

 

____________________________________

Matériel supplémentaire :

http://site.zep.vallons.free.fr/Ecoles/Perrin/contes/Afrique/afrique.html,

  • Fiche pédagogique sur un conte du Sénégal :

http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/IMG/pdf/senegal_hyene_fiche.pdf

 

 

 


Home et Le Syndrome du Titanic

WebQuest sur deux films traitant de problèmes liés à l’environnement
Cours de niveau intermédiaire/avancé de 50 minutes

Matériel :  

  • La leçon devra être réalisée dans une salle multimédia. Les étudiants devront avoir accès à un ordinateur pour deux. Les bandes annonces pourront être visionnées soit en groupe classe, soit en petits groupes.
  • Les sites suivants :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Hulot

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yann_Arthus-Bertrand

http://www.youtube.com/watch?v=mO2WjDkJyuY

http://www.youtube.com/watch?v=GItD10Joaa0

  • Une fiche pour 2 étudiants où se trouve les instructions
  • Une fiche par étudiant où se trouve le tableau à remplir
  • Un ordinateur pour deux étudiants.

Avant de distribuer les fiches, séparez la classe en deux groupes A et B.

WebQuest Fiche d’instructions

  1. Groupe A allez sur ce site, et répondez aux questions suivantes :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Hulot

  • Qui est Nicolas Hulot?
  • Quel est son métier?
  • Pourquoi est-il célèbre en France?
  • Est-il célèbre dans votre pays ? Pourquoi?
  • Le connaissez-vous?
  • Pouvez-vous le comparer à une personne célèbre dans votre pays ?

Groupe B allez sur ce site et répondez aux questions suivantes.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Yann_Arthus-Bertrand

  • Qui est Yann-Arthus Bertrand?
  • Quel est son métier?
  • Pourquoi est-il célèbre en France?
  • Est-il célèbre dans votre pays ? Pourquoi?
  • Le connaissez-vous?
  • Pouvez-vous le comparer à une personne célèbre dans votre pays ?

2. Groupes A et B, comparez vos recherches et échangez les informations pour pouvoir répondre aux questions.

Maintenant vous allez regarder deux bandes annonces, la bande annonce du film de Nicola Hulot, le Syndrome du Titanic, et la bande annonce du film de Yan-Arthus Bertrand, Home.

Avant de les regarder, répondez d’abord à la première partie sur la fiche, en discutant des deux titres. Que pensez-vous de ces titres? Qu’évoquent-ils ? À quoi vous font-ils penser ? En quoi sont-ils différents ? Quel genre de bande annonce pensez-vous voir ?

Premier visionnage :

Lisez les questions (I) sur la fiche puis regardez la première bande annonce en cliquant sur ce lien :

http://www.youtube.com/watch?v=mO2WjDkJyuY

Remplissez individuellement la fiche en décrivant le ton, la musique/le rythme et les images. Discutez et comparez vos réponses.

Faîtes la même chose avec la bande annonce suivante :

http://www.youtube.com/watch?v=GItD10Joaa0

Deuxième visionnage

Lisez les questions (II) sur la fiche puis regardez une deuxième fois la première bande annonce en cliquant sur ce lien :

http://www.youtube.com/watch?v=mO2WjDkJyuY

Remplissez individuellement la fiche en décrivant les images de problèmes liés à la pollution, le message, vos impressions et en remplissant les mots manquants de la citation. . Discutez et comparez vos réponses.  Que pensez-vous de la citation ? Êtes-vous d’accord ?

Faîtes la même chose avec la bande annonce suivante :

http://www.youtube.com/watch?v=GItD10Joaa0

 

Troisième visionnage

Vous allez regarder à nouveau les deux bandes annonces, ce sera peut-être l’opportunité de répondre à des questions auxquelles vous n’avez pas eu le temps de répondre ou aussi l’occasion de confirmer vos hypothèses sur le message ou sur les citations. Vous allez aussi les regarder en essayant de décider lequel des deux films vous voudriez aller voir au cinéma, et en expliquant pourquoi.

Allez-y !

 

Discussion avec votre partenaire

Répondez à la question suivante (III) : quel film voudriez-vous voir ? Pourquoi ? Comparez et discutez vos réponses.  Si votre partenaire n’est pas d’accord, essayez de le convaincre pour vous alliez voir le même film.  Si vous êtes tous les deux d’accord, discutez avec un groupe près de vous qui veut voir un autre film et essayer de les convaincre.

 

Mise en commun en classe.

Vous allez dire à la classe quel film vous avez choisi et expliquer pourquoi.

 

Comparaison des deux bandes annonces 

Tableau à remplir 

Le titre Le syndrome du Titanic Home
I. Le ton

Optimiste/pessimiste

La musique/le rythme

Lente/reposante/

Stressante/rapide

Les images

Belles/inquiétantes/

Choquantes/reposantes

 

II. Images de problèmes liés à la pollution  

 

 

 

Le message  

 

Vos impressions en regardant cette bande annonce.  

 

Les citations Je ne suis pas né _____________, je le suis devenu.

 

Le modèle économique dominant n’est plus la _______________, mais bien le ________________.

Contempler ce qu’il nous reste peut nous aider à accepter ce nouveau ____________.

Tout ce que tu vois n’est pas seulement un ___________________, c’est le visage aimé de notre ____________.

III. Quel film voulez-vous voir après avoir regardé ces bandes annonces ? Pourquoi?  

 

 

 


Skhizein

Skhizein, Court Métrage de Jérémy Clopin.

Cette activité a été partagée par Andrew Irving et Kelsey Roy (Department of French and Italian, UW-Madison). Elle est basée sur le court métrage Skhizein, un dessin animé de 13 minutes. Le scénario et la réalisation sont de Jérémy Clapin. L’activité a été proposée à des étudiants de niveau intermédiaire  comme devoir à faire à la maison, mais elle peut être facilement adaptée pour la classe, en transformant les questions en discussion par groupe.

I. Mise en route :

Avant de voir le film, réfléchissez et répondez à ces deux questions :

A. Que se passerait-il si une météorite de 150 000 tonnes vous tombait dessus (fell on you) ?

B. Dans le contexte de ce paragraphe, essayez de trouver un synonyme pour l’expression « être à côté de sa vie. »

“Mais l’envie pressante de passer à l’action et de cesser d’être à côté de sa vie ne suffit pas toujours. «Certains individus sont inhibés depuis si longtemps qu’ils ne savent plus comment s’y prendre», affirme le psychiatre Frédéric Fanget. […] Il s’agit par conséquent d’apprendre, par un travail personnel, à «débloquer le frein à main  des pensées négatives» (« je suis trop nul ») et d’explorer les peurs qui nous maintiennent dans la passivité («que va-t-il se passer si je quitte ce travail que je n’aime pas?»).

« Passer à l’action », http://www.psychologies.com] http://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Personnalite/Articles-et-Dossiers/Trouver-sa-voie-les-5-etapes-de-la-realisation-de-soi/Passer-a-l-action

Vocabulaire:

  • Passer à l’action : to take action
  • cesser: to stop
  • comment s’y prendre: how to proceed
  • débloquer le frein à main: to loosen the parking break
  • Je suis trop nul: I am worthless
  • quitte: leave behind

A votre avis, que veut dire être à côté de sa vie ? :

C. Comment s’y prendre… Vous allez voir qu’Henri a des problèmes. Il est frappé par un météorite et ensuite, il vit « à côté de sa vie ». Lisez d’abord le synopsis :

Synopsis : Que se passerait-il si une météorite de 150 tonnes vous tombait dessus ? C’est ce qui vient d’arriver à Henri. Pourtant, il est toujours là – enfin pas tout à fait « là », juste quelques centimètres plus loin, décalé de 91 centimètres par rapport à l’endroit où il peut interagir avec le monde… Et si la folie se mesurait en centimètres…

1. La dernière phrase : « Et si la folie se mesurait en centimètres… » D’abord, comment traduisez-vous cette dernière phrase en anglais ?

2. Ensuite, terminez la phrase en français : Si la folie se mesurait en centimètres….

II. Regardons le film :

Trouvez maintenant « Skhizein » et répondez aux questions en regardant le court-métrage.

Ce film se trouve en ligne en HD (haute définition) : http://vimeo.com/36824575 (ou cherchez tout simplement « Skhizein » sur Vimeo.com) ou sans HD : http://youtu.be/qxoO3F6N81U (ou cherchez tout simplement « Skhizein » sur YouTube.com).

A. (0:00 – 4:10) Pour vous, qu’est-ce qui est normal ou pas normal ? Au début de ce film, notez ce qui est normal (N) dans la vie d’Henri, et ce qui n’est pas normal (P). Il n’y a pas toujours une seule réponse valable.

1. N / P Henri consulte un psychiatre.

2. N / P Henri passe l’aspirateur (vacuums).

3. N / P Une météorite tombe sur Henri et il n’y a pas eu de dégâts (damages).

4. N / P Henri éprouve (experiences) de bizarres phénomènes physiques.

 

B. (4:10 – 9:10) Pour vous, qu’est-ce qui est logique ou illogique ? Ensuite, étant donné (given) sa situation, notez ce qu’il fait qui est logique (L) et ce qui est illogique (I).  Il n’y a pas toujours une seule réponse valable.

1. L / I Henri dessine sur les murs.

2. L / I Il continue à travailler.

3. L / I Il fait de la recherche sur la météorite.

4. L / I Henri désinvite (uninvites) sa mère.

5. L / I Henri poursuit la météorite jusqu’au Mont Saint Michel.

6. L / I Une météorite le frappe une deuxième fois.

 

C. (9:10 – 13:04) Finalement, à la fin, est-ce que ça va mieux pour Henri ? Complétez les phrases :

1. Henri est 91cm à côté de lui-même et aussi 75cm plus [ bas / haut ].

2. Pour Henri, les voix sont plus [ basses / hautes ].

3. Maintenant, son appartement est [ toujours organisé / en désordre ].

4. La mère d’Henri [ ne s’inquiète plus / s’inquiète encore plus ].

5. Henri [ continue à / arrête de ] mesurer son écart (distance/gap).

6. Vers la fin, il dit « d’où je suis, ça me fait [ plus rien / pleurer ].»

D. A la fin du film, Henri crie « Je suis là ! Je suis là ! … Par ici ! … Je (ne) suis plus là. … Je suis là !… ». Dans le contexte de ce film, expliquez ce que veut dire « Je suis là ! » et « Je (ne) suis plus là. »

 III. Après avoir vu le film

A. Revenons aux questions ci-dessus II. A., normal / pas normal. Justifiez vos réponses:

1. Il est normal / Il n’est pas normal qu’Henri consulte un psychiatre parce qu(e)….

2. Il est normal / Il n’est pas normal qu’Henri passe l’aspirateur parce qu(e)…

3. Il est normal / Il n’est pas normal qu’il n’y ait pas eu de dégâts parce qu(e)…

4. Il est normal / Il n’est pas normal qu’Henri éprouve de bizarres phénomènes parce qu(e)…

 

B. Revenons aux questions ci-dessus II. B., logique / illogique. Justifiez vos réponses:

1. Il est logique / illogique qu’Henri dessine sur les murs parce qu(e)…

2. Il est logique / illogique qu’il continue à travailler parce qu(e)…

3. Il est logique / illogique qu’il fasse de la recherche sur la météorite parce qu(e)…

4. Il est logique / illogique qu’il désinvite sa mère parce qu(e)…

5. Il est logique / illogique qu’il poursuive la météorite jusqu’au Mont Saint Michel parce qu(e)…

6. Il est logique / illogique que la météorite le frappe une deuxième fois parce qu(e)…

 

C. Relisez ce paragraphe de l’article « Passer à l’action » :

“Mais l’envie pressante de passer à l’action et de cesser d’être à côté de sa vie ne suffit pas toujours. «Certains individus sont inhibés depuis si longtemps qu’ils ne savent plus comment s’y prendre», affirme le psychiatre Frédéric Fanget. […] Il s’agit par conséquent d’apprendre, par un travail personnel, à «débloquer le frein à main des pensées négatives» (« je suis trop nul ») et d’explorer les peurs qui nous maintiennent dans la passivité («que va-t-il se passer si je quitte ce travail que je n’aime pas?»).”

1. Quelle est l’idée principale de ce paragraphe ? Réécrivez-la dans vos propres mots :

2. D’après ce paragraphe, qu’est-ce qu’on devrait faire si on veut combattre la passivité ? Expliquez dans vos propres mots:

3. A quel point est-ce que ce paragraphe s’applique à la situation d’Henri ? Et à quel point est-ce que ce paragraphe ne s’applique pas à la situation d’Henri ?

4. Comment comprenez-vous alors le titre : Skhizein ? Expliquez votre réponse.

 

IV. « Comment vivre sereinement… ? »

Vous allez maintenant lire un texte qui peut être lié (linked) à la situation d’Henri.

A. Avant de lire :

Henri représente un cas extrême d’un individu qui a le sentiment d’être à côté de sa vie. Quoique les météorites ne nous tombent pas tous dessus, plusieurs aspects de la vie contemporaine peuvent contribuer à des sentiments d’aliénation ou de déséquilibre (imbalance): les médias, les exigences professionnelles, les changements culturels, etc. Réfléchissez à vos propres expériences et identifiez quatre sources de pression qui sont répandues (widespread) de nos jours, c’est-à-dire, des sources de pression que probablement d’autres personnes vont reconnaître aussi.

B. Lisez attentivement le texte ci-dessous. Une femme demande des conseils à un psychiatre sur Internet : Comment vivre sereinement dans un monde où tout va mal ?

La question de Nancy : C’est la question que je me pose chaque matin au réveil quand je sens l’univers malade peser sur ma vie comme un couvercle [cover/lid]. On nous dit de « profiter de l’instant présent », que ce serait la bonne attitude à avoir pour connaître le bonheur. Mais, en même temps, on nous rend constamment soucieux [nerveux] pour notre avenir : la planète est en danger, nos conditions de vie et celle de nos enfants se dégradent, le pouvoir d’achat est en chute libre… Comment arriver à profiter de la vie dans ce contexte très anxiogène [qui provoque l’anxiété]?

La réponse de Christophe Fauré : […] Le conditionnement des médias a un effet pervers parce qu’il agit comme des suggestions hypnotiques : à force d’entendre répéter encore et encore des messages négatifs, nous finissons par les intégrer au niveau inconscient et nous y réagissons émotionnellement.

Faites l’expérience : pendant un mois, éteignez votre télévision, éteignez votre radio, cessez de lire les journaux […] Comprenez alors que vous avez réellement le pouvoir de bloquer le flot chaotique de ces informations négatives. En fait, à vouloir, à tout prix, « être au courant » des affaires du monde, on se trouve happé [snapped up] et on se déconnecte émotionnellement de sa réalité immédiate. Au lieu de vous alarmer sur la pauvreté dans le monde, demandez-vous plutôt : quelles actions concrètes puis-je accomplir contre la pauvreté dans mon quartier ? Qu’est-il possible de mettre en œuvre, ici et maintenant, dans mon environnement immédiat ? Là, vous ne subirez pas passivement l’impuissance du non-agir.

Extrait tiré de psychologies.com http://www.psychologies.com/Planete/Societe/L-actu-decryptee/Reponses-d-experts/Comment-vivre-sereinement-dans-un-monde-ou-tout-va-mal

 

C. Interprétation : Répondez aux questions suivantes par des phrases complètes.

1. Quel est le problème de Nancy ?

2. Pensez-vous que sa situation ressemble à celle d’Henri ? Pourquoi ou pourquoi pas ?

3. Fauré dit que le « conditionnement des médias » a un effet négatif. Qu’est-ce qu’il veut dire ? Expliquez dans vos propres mots.

4. Les solutions :

a. D’après Fauré, comment est-ce que Nancy pourrait « passer à l’action » ?

b. Est-ce que c’est une bonne solution à votre avis ?

5. Repensez aux sources de pression que vous avez notées dans la section A (IV. A. Avant de lire) et choisissez-en deux. Pour chacune : si on avait ce problème, qu’est-ce qu’on pourrait faire pour le combattre ? Utilisez la structure si + imparfait + conditionnel.


L’amour dans Human, film de Yann Arthus-Bertrand

Activité de compréhension orale, niveau intermédiaire/avancé, sur le thème de l’amour et des rencontres. Les extraits se trouvent sur le site du film : http://www.human-themovie.org/fr/

  • Mise en route

Répondez à ces questions par groupe de 3 ou 4 : Aujourd’hui comment et où les jeunes rencontrent leur amoureux ? Savez-vous comment et où vos parents se sont rencontrés ? Et vos grands-parents ? Pensez-vous que la manière dont les amoureux se rencontrent changent en fonction de la culture ? des générations ? Pensez-vous qu’il est plus facile de faire des rencontres aujourd’hui que dans le passé (à l’époque de vos grands-parents) ?

  • Mise en contexte (informations sur le site du film)

SYNOPSIS du film

HUMAN est une série de récits et d’images de notre monde offrant une immersion au plus profond de l’être humain.
À travers les témoignages remplis d’amour, de bonheur, mais aussi de haine et de violence, HUMAN nous confronte à l’Autre et nous renvoie à notre propre vie. De la plus petite histoire du quotidien jusqu’aux récits de vie les plus incroyables, ces rencontres poignantes et d’une sincérité rare mettent en lumière ce que nous sommes, notre part la plus sombre mais aussi ce que nous avons de plus beau et de plus universel. La Terre, notre Terre, est sublimée au travers d’images aériennes inédites accompagnées de musique tel un opéra, qui témoignent de la beauté du monde et nous offrent des instants de respiration et d’introspection.

HUMAN est une œuvre engagée qui nous permet d’embrasser la condition humaine et de réfléchir au sens même de notre existence.

  • Activité sur trois extraits (8 :31- 10 :33 ; 11 :25-12 :02 ; 16 :49-18 :04)

Le premier extrait est en espagnol, il permet une meilleure mise en contexte, et ne sera visionné qu’une seule fois.

Premier visionnement (les 3 extraits)

Question à poser avant le visionnement : De quoi parlent ces personnes ? A votre avis à quelle question répondent-ils?

Deuxième visionnement (les deux extraits en français)

Consigne à donner avant le visionnement : Faites une description de ces deux personnes. Donnez un maximum de détails (âge, nationalité, description physique, personnalité…)

Troisième visionnement (les deux extraits en français)

Extrait de 11 :25-12 :02

Question à poser avant le visionnement 

Que dit cet homme sur l’amour ? Pourquoi n’a-t-il jamais eu d’amoureuse ? Que s’est-il passé ? Quelle a été son attitude ? Qu’apprend-on sur la manière de trouver un partenaire à l’époque où cet homme était jeune ?

Partagez vos réponses dans un groupe de 3 ou 4, puis avec la classe.

Extrait de 16 :49-18 :04

Question à poser avant le visionnement : 

Que dit l’homme sur son expérience en amour ? Que s’est-il passé dans sa vie ?

Remettez ces événements dans l’ordre :

  1. Il a eu un accident
  2. Il a rencontré Suzanna
  3. Il s’est inscrit sur un site de rencontres
  4. Il a divorcé
  5. Il a annoncé son handicap
  6. Il a épousé une femme

Quelle est son attitude face à la vie ? face à l’amour ? Qu’apprend-on sur la manière de trouver un partenaire en France aujourd’hui ?

Partagez vos réponses dans un groupe de 3 ou 4, puis avec la classe.

Discussion :

En quoi les histoires d’amour de ces deux hommes sont-elles différentes ? En quoi leurs attitudes sont-elles différentes ? En quoi leurs circonstances sont-elles différentes ?

Connaissez-vous un couple parmi votre famille ou vos amis qui est très amoureux ? Savez-vous comment ils se sont rencontrés ? Connaissez-vous des couples qui se sont rencontrés sur Internet ? et dans une soirée dansante ? Comment et où avez-vous rencontré/pensez-vous rencontrer votre premier amour ?

Débat :

Opinion 1 : Il est beaucoup plus facile de faire des rencontres de nos jours que du temps de nos grands-parents.

Opinion 2 : Les gens autrefois avaient beaucoup plus d’opportunités pour se rencontrer, il était plus facile de trouver un amoureux.

Choisissez un groupe et préparez une liste d’arguments pour défendre votre opinion.

  • Extension sur le film

Regardez le film chez vous et sélectionnez un passage que vous trouvez particulièrement touchant. Préparez une petite présentation où vous montrerez cet extrait à la classe et expliquerez pourquoi vous l’avez choisi. Quel est son contenu ? son message ?

  • Matériel supplémentaire

Au café du canal, paroles de Pierre Perret, reprise des Ogres de Barback

https://www.youtube.com/watch?v=dDHmJ4JsA4s
Chez la jolie Rosette au café du canal
Sur le tronc du tilleul qui ombrageait le bal
On pouvait lire sous deux cœurs entrelacés

Ici on peut apporter ses baisers
Moi, mes baisers je les avais perdus
Et je croyais déjà avoir tout embrassé
Mais je ne savais pas que tu étais venue
Et que ta bouche neuve en était tapissée

La chance jusqu’ici ne m’avait pas souri
Sur mon berceau les fées se penchaient pas beaucoup
Et chaque fois que je tombais dans un carré d’orties
Y avait une guêpe qui me piquait dans le cou
Pourtant ma chance aujourd’hui elle est là
Sous la tonnelle verte de tes cils courbés
Quand tu m’as regardé pour la première fois
Ma vieille liberté s’est mise à tituber

On était seul au monde dans ce bal populeux
Et dans une seule main j’emprisonnais ta taille
Tes seins poussaient les plis de ton corsage bleu
Ils ont bien failli gagner le bataille
J’aime le ciel parce qu’il est dans tes yeux
J’aime l’oiseau parce qu’il sait ton nom
J’aime ton rire et tous ces mots curieux
Que tu viens murmurer au col de mon veston

Et je revois tes mains croisées sur ta poitrine
Tes habits jetés sur une chaise au pied du lit
Ton petit cœur faisait des petits bonds de sardine
Quand j’ai posé ma tête contre lui

Dieu, tu remercies Dieu ça c’est de toi
Mais mon amour pour toi est autrement plus fort
Est-ce que Dieu aurait pu dormir auprès de toi
Pendant toute une nuit sans toucher à ton corps

Chez la jolie Rosette au café du canal
Sur le tronc du tilleul qui ombrageait le bal
On pouvait lire sous deux cœurs entrelacés
Ici on peut apporter ses baisers.

 

Article sur le Monde, Témoignages d’utilisateurs de sites de rencontres.

http://www.lemonde.fr/vous/article/2013/08/23/je-tiens-a-remercier-les-sites-de-rencontres_3465558_3238.html#

 

Article sur Marie Claire, Comment on rencontre un homme aujourd’hui ?

http://www.marieclaire.fr/,comment-on-rencontre-un-homme-aujourd-hui,738834.asp

 


Azur et Asmar

partagée par Agnès Valley, professeur de français à Lafollette High School, Madison, Wisconsin

Azur et Asmar (2006), un film de Michel Ocelot

I. Introduction

Michel Ocelot

Michel Ocelot est né en 1943 à Ville-Franche-sur-Mer, sur la Cote d’Azur. Il a passé son enfance en Guinée où ses parents étaient professeurs. Quand il avait 12 ans, sa famille est revenue en France et s’est installée à Angers. (voir sur la carte de la classe.)

Voila ce qu’il dit sur son enfance en Guinée, dans un interview pour le magazine d’enfants Toboggan:

Justement, racontez-nous votre enfance en Afrique. En quoi le fait de grandir en Guinée a-t-il influencé votre démarche d’artiste ?

M. O. : Je n’ai connu que du bonheur en Afrique. J’allais à l’école à Conakry. J’étais entouré de gens bienveillants, détendus. Il y avait des catholiques, des protestants, des animistes et des musulmans. C’était naturel, et j’ai assimilé cette décontraction. J’ai aussi appris les couleurs, j’ai des souvenirs de jubilation à regarder les passants dans la rue. J’étais conscient de la beauté des gens, des vêtements, des paysages…

Questions de compréhension:

  1. D’après cette interview, qu’est-ce qui a particulièrement marqué M. Ocelot pendant son enfance en Afrique ?
  2. A votre avis, comment est-ce que son expérience en Afrique pourrait influencer sa carrière dans le dessin animé ?

II. La bande annonce

  1. Regardez la bande annonce du film. D’après cette bande annonce, que pouvons-nous dire sur le film que nous allons voir ? (type de film, type d’histoire)
  2. Qui sont les personnages principaux ?

Informations sur le film

L’histoire se passe vers la fin du Moyen Age (15ème siècle), en France, puis au Maghreb. Deux enfants, Azur et Asmar sont élevés par Jenane, une femme Maghrébine. Elle est la mère d’Asmar et la nourrice d’Azur.

III. Fiche technique

Langues : français et arabe *
Réalisation, scénario et dialogues : Michel Ocelot
Production : Nord-Ouest Production
Durée : 1h39 (99 minutes)
Dates de sortie : France : 21 mai 2006 au Festival de Cannes, France; 25 octobre 2006 (Sortie nationale)

*Pour les projections dans d’autres pays, Michel Ocelot a exigé que le film soit présenté dans la langue du pays et en arabe (japonais / arabe, italien / arabe.) Il a refusé un contrat avec une compagnie allemande qui voulait traduire tout le texte en allemand.

Questions de compréhension:

  1. Dans quels pays ou régions est-ce que l’action du film se situe ?
  2. Quelles sont les langues parlées dans le film ?

IV. Les thèmes abordés dans le film

Interview de Michel Ocelot dans DVD Drama (1er janvier 2008) (extrait)

Aviez-vous depuis longtemps l’intention de parler du Maghreb ?

M. O.: Pas du tout. Au départ, je ne pensais pas précisément au Maghreb mais je voulais parler d’un sujet éternel et brûlant. Tous ces gens qui ne s’entendent pas, soit qui se détestent simplement, soit qui se massacrent les uns les autres, cela m’épuise. Je voulais en parler. Dans ces groupes auxquels on a appris à se détester, il y a toujours des gens qui ne voient pas pourquoi on se détesterait. Ils s’aiment et cela me touche beaucoup. C’est le sujet dont je voulais traiter. J’ai d’abord pensé à la guerre mais je l’ai rapidement abandonnée parce je n’avais pas envie de faire la guerre, même en dessin animé. Je n’y arrive pas. Représenter tout cela m’est très pénible.

J’ai pensé à un meilleur sujet : ici et maintenant. La France, les immigrés, les Français d’origine maghrébine qui se sentent rejetés ou qui rejettent. C’est de cette façon que je suis arrivé au Maghreb, mais je n’y avais pas pensé tout de suite.

En arrivant là-bas, je me suis dit que j’allais aussi célébrer la civilisation islamique du Moyen-âge qui était très différente de celle que l’on connaît aujourd’hui. Elle était ouverte, brillante, sympathique. Donc en plus d’une fable qui peut s’appliquer à n’importe quelle période, je donne des informations à caractère historique.

Azur subit une discrimination à cause de ses yeux bleus. Souhaitiez-vous faire réfléchir les gens sur la stupidité des discriminations ?

En fait, j’ai étudié tous ces systèmes de rejet et la discrimination envers les yeux bleus est une chose qui existe, comme je l’ai découvert avec éffarement. Dans certains pays musulmans, il y a des personnes qui considèrent qu’avoir les yeux bleus est mauvais. C’est impensable et je pense que c’est un sacré symbole de la stupidité du racisme. D’un côté de la mer, les yeux bleus représentent la beauté et la pureté, et de l’autre côté on en a peur. Cela me semblait très intéressant. A partir du moment où j’ai déterminé qu’il y aurait un héros aux yeux bleus, il devait y avoir en face de lui un héros aux yeux noirs. Le titre du film est “Bleu et Brun”. Azur veut dire bleu et Asmar veut dire brun.

Malgré quelques récentes évolutions, on ne peut pas dire que les Arabes soient très bien représentés dans le cinéma français. Dans Azur et Asmar, au contraire, on entend la langue arabe, sans qu’elle soit accompagnée de sous-titres. Quelles réactions avez-vous eues de la part de personnes d’origine arabe ?

Les personnes d’origine arabe qui m’ont parlé du film étaient émues et enchantées. Elles m’ont dit que ça leur faisait du bien d’entendre l’arabe parlé aussi joliment et d’une manière estimable. J’ai été très surpris de cette réaction de la part de personnes par ailleurs tout à fait françaises et qui n’avaient a priori aucun besoin d’être rassurées. Pour ce qui est des autres, les enfants n’ont tout simplement pas eu de réaction. Ils comprennent tout de suite que dans le monde, il y a plusieurs langues et que dans la réalité il n’y a pas de sous-titres. Cela ne les gêne pas de ne pas comprendre, ils ont l’habitude et deviennent à peu près tout. En revanche, les adultes sont troublés par l’absence de sous-titres, alors je leur explique que c’est beaucoup plus beau comme ça. Je leur dis que cela fait partie de l’histoire et que lorsque l’on est immigré, le fait de ne pas comprendre est un grave problème. De temps en temps, je veux leur faire sentir ce que l’on ressent quand on ne comprend pas. Mais je m’applique à faire en sorte que l’histoire soit toujours compréhensible.

C’est vrai, on s’y habitue en fin de compte très vite…

Oui, d’autant plus qu’à chaque fois qu’il y a un dialogue bilingue, on devine la question avec la réponse.

Questions de compréhension:

  1. M. Ocelot dit qu’il voulait parler « d’un sujet éternel et brûlant ». Quel est ce sujet ? A votre avis, est-ce que c’est un sujet typiquement français, ou est-ce un sujet international ?
  1. Pourquoi M. Ocelot a-t-il décidé de parler du Maghreb?
  2. Quelle a été la réaction des personnes d’origine arabe quand elles ont entendu les dialogues en arabe ? Pourquoi?
  3. Quelle a été la réaction des enfants quand ils ont entendu les dialogues en arabe ? Pourquoi?
  4. Quelle a été la réaction des adultes ?
  5. Pourquoi M. Ocelot a-t-il choisi de ne pas sous-titrer les dialogues en arabe ? Qu’en pensez-vous ?

V. Visionnement du film

En France, scènes 1 et 2, 13 minutes

Il s’agit d’Azur et Asmar qui grandissent ensemble jusqu’au moment où le père d’Azur l’envoie étudier en ville et il renvoie la nourrice et Asmar.

Vocabulaire :

  • Les Djinns : les elfes dans les histoires d’Orient. (elves)
  • Un torticolis : a stiff neck
  • La bouillie : mush
  • Une monture : un cheval
  • Digne: worthy
  • Au trot : trot for a horse (not as fast as gallop)
  • Le fumier, le crottin : manure
  • La malle : the trunk
  • Affaire : business
  • Agir : to act
  • Se fâcher : se mettre en colère
  • L’épée : the sword

Questions de compréhension:

  1. Azur et Asmar sont frères de lait (la mère d’Asmar est la nourrice d’Azur.) A votre avis, est-ce qu’ils agissent comme des frères ? Expliquez votre opinion et donnez des exemples.
  2. L’éducation d’un enfant riche au Moyen Age en France: Qu’est-ce qu’Azur doit étudier ? Encerclez toutes les bonnes réponses.

– l’épée     – la géographie

– l’anglais     – l’équitation

– la danse     – le latin

– la musique    – les maths

  1. Pensez-vous que ces sujets d’études soient réalistes pour la période du Moyen Age ? (votre opinion)
  2. Que fait Asmar pendant qu’Azur prend des leçons ?
  3. Que pensez-vous du père et de ses actions ? Comment traite-t-il son fils ? Comment traite-t-il Asmar et la nourrice ? Donnez des exemples.

Le voyage d’Azur, scènes 3 à 6, 14 minutes

Note : arrêter le DVD avant la scène du marché et demander aux élèves de faire attention aux détails du dessin. Michel Ocelot et son équipe ont fait beaucoup de recherche pour donner un aspect authentique et réaliste au décor. Cette scène en est un bel exemple.

Vocabulaire

  • Quelque soient les obstacles : whatever the obstacles
  • Echouer : to run aground (from a boat)
  • Une gaffe : A mistake, a false step
  • Sentir mauvais, puer : to smell bad, to stink
  • Se noyer : to drown
  • Aveugle : blind
  • Je n’en pouvais plus : I couldn’t stand it anymore
  • Mettre des bâtons dans les roues : à deviner avec la classe J
  • Le carrelage : tiles
  • Ça rime à rien : ça ne veut rien dire
  • Les teinturiers : the dyers
  • Nigaud : stupide

Avant de regarder:

1. Pendant qu’il cherchait des idées pour son film, Michel Ocelot a appris que dans certains pays, on pense que les yeux bleus portent malheur. Il utilise cette superstition dans son histoire.

2. Est-ce que vous connaissez des superstitions dans notre culture ou dans d’autres cultures ?

3. Décrivez les et dites ce que vous en pensez.

Pendant et après:

1. Observez le décor (background) pendant cette portion du film. Comment est-il au début ? Comment évolue-t-il ? (couleurs, formes, détails dans le dessin…)
2. Pour Azur, être « aveugle présente des avantages et des inconvénients. Faites-en une liste. (+ discussion)
Les inconvénients       b. Les avantages
3. Les deux commerçants (le marchand d’épices et le marchand de pots) ont deux conversations en arabe quand Azur tombe dans les épices, puits dans les pots.

« Traduisez » leur conversation en français. Utilisez votre imagination.

Les rencontres : Jenane, le sage et la princesse, scènes 7 à 11, 28 minutes

Azur frappe à la porte de sa nourrice jusqu’à son départ pour chercher la fée des Djinns.

Vocabulaire

  • Bastonner : frapper avec un bâton
  • Un gosse : un enfant
  • Une embûche : a trap
  • Une falaise: a cliff
  • Une faille : a rift
  • Quoiqu’on fasse : whatever you do
  • Gêner : to bother
  • Dévorer : manger
  • Des babioles / des brimborions » trinkets
  • La vaillance : le courage
  • Le cerveau : the brain
  • Le carrelage : tiles
  • Des lucioles : fireflies
  • Le souk : le marché (dans les pays arabes)
  • Une madrasa : un lieu d’étude (dans les pays arabes)
  • Fuir : to flee

Scène 7 : la rencontre avec Jenane

  1. Décrivez la réaction de Jenane (la nourrice) quand elle reconnaît Azur. Que pensez-vous de sa réaction ?
  2. Jenane dit à Azur : « Je connais deux pays, deux langues, deux religions. J’en sais deux fois plus que les autres. » Que pensez-vous de cette opinion ? Donnez des exemples pour justifier vos idées.
  3. Imaginez ce que dit Jenane en arabe à la foule (crowd) quand elle embrasse Azur.

Scène 8 : la maison et le jardin, la nourriture

Observez et décrivez la maison et le jardin de Jenane. (Revoir la scène si nécessaire.)

Scènes 10 et 11: Le sage Yadoa et la princesse Chamsous-Sabah
1. Quelles sont la langue et la religion du sage Yadoa ? Si sa langue est l’hebreu, quelle est sa religion?
2. Dans quel sens lit-il son livre, de gauche à droite ou de droite à gauche? Quelle autre écriture se lit dans le même sens ? 3. Quelles sont les deux écritures qui se lisent dans ce sens ? (recherche internet)
4. Que donne la princesse Chamsous-Sabah à Azur pour l’aider dans son voyage ? (revoir la scène si nécessaire)
5. Qu’a promis Azur à la princesse ?
6. Qu’est-ce qui fascine la princesse ? (au moins deux choses)
7. Quand Azur et Chamsous-Sabah regardent la ville la nuit, ils voient des choses qui montrent la diversité culturelle de la ville. Quelles sont ces choses ?
8. Grammaire : « Je ne crains pas que tu fasses quoi que ce soit de mal. Je crains qu’il ne t’arrive du mal. » Quels sont les verbes au subjonctif ? Pourquoi est-ce que Jenane utilise le subjonctif ?

A la recherche de la fée des Djinns, scènes 12 à 17 (fin), 28 minutes

Le départ d’Azur et Asmar à la recherche de la fée des Djinns jusqu’à la fin.

Vocabulaire

  • Bouffer : manger (argot) (slang)
  • Crever : mourir (argot)
  • Le menton : the chin
  • Une chauve souris : a bat
  • Pareilles : identiques
  • Déboucher : to emerge
  • Le toubib : le docteur en arabe. Utilisé en français (argot)
  • La besogne : le travail
  • Evident(e) : obvious
  • Agir : to act

Note : Dans cette partie du film, il y a moins d’éléments réalistes, et plus d’éléments imaginaires. Cependant, au début du voyage, on peut voir des ruines et des objets d’art qui marquent le riche passé du Maghreb.

Trouvez les « objets » qui marquent la présence de :

  • la religion chrétienne orthodoxe grecque :
  • la Grèce Antique :
  • la préhistoire :

Questions (après le film):

1. Comment agissent Azur et Asmar l’un envers l’autre pendant leur voyage pour trouver la fée des Djinns?

2. Les portes pareilles mènent soit à la chambre des lumières, soir à la caverne des ténèbres. La fée des Djinns explique comment Azur et Asmar sont arrivés dans la chambre des lumières. Quelle est son explication ? Qu’en pensez-vous ?

3. A la fin du film, Jenane dit à Crapoux : « c’est encore mieux comme ça. » Crapoux répond : « c’est la solution d’avenir. » De quoi parlent-ils ? Qu’en pensez-vous ? (revoir la scène.)

VI. Etude du style et des techniques de dessin

Pré lecture

Reprendre le film à la scène 7, quand on voit Jenane en détail devant le mur de carrelage bleu (à la minute 33 :52)

Observez le dessin. Notez les contrastes entre le fond (background), la robe de Jenane, et les bijoux de celle-ci. Décrivez ces trois éléments.

Lecture

Interview de Michel Ocelot dans DVD Drama (1er janvier 2008) (extrait)

Vocabulaire :

  • S’enfoncer : to sink in
  • Poitrine : chest
  • Lisse : smooth
  • Raccommodage : mending
  • Epuré : refined
  • Aplat : flat, flattened
  • contre-plongée : low angle view
  • tissus : material
  • broderie : embroidery

C’était la première fois que vous utilisiez la 3D. Avez-vous rencontré des difficultés particulières 

M. O.: Non. J’ai l’habitude d’être ignorant. Je n’ai jamais appris et je ne sais pas comment on fait. Le fait de ne pas savoir ne me pose pas de problèmes. L’animation 3D reste de l’animation. Comme dans l’animation traditionnelle, il faut une patience d’ange. Le seul petit problème spécifique à la 3D tient au fait que l’ordinateur ne sait pas encore interpréter la résistance d’un corps ou d’une surface. Lorsque Jenane respire, par exemple, les bijoux s’énfoncent dans sa poitrine. C’est épuisant ! Cette image lisse que vous voyez a demandé du raccommodage à tous les niveaux. C’était beaucoup de travail !

Les textures sont tout en contraste. Certaines sont très complexes, comme celles des bijoux de Jenane, et d’autres très épurées, comme les vêtements en aplat mais aussi les visages, notamment celui d’Azur…

Avec Azur, j’ai essayé de créer un archange. C’est aussi la 3D qui m’a permis d’obtenir ce résultat. Nous avons essayé d’élaborer de belles sculptures de visages. Une fois que celle d’Azur était établie, on la faisait bouger tout doucement, un peu en contre-plongée par exemple, et son visage restait toujours pur et parfait. Cela me plaisait beaucoup.

Comme je suis libre, j’ai mis ensemble des choses qui n’auraient pas dû l’être et qui ne suivaient pas les règles habituelles de la 3D. Pour ce qui est des costumes, notamment, les tissus m’intéressaient peu et c’est pourquoi je n’y ai mis aucune ombre ni lumière.

Quant aux bijoux et aux broderies, j’ai au contraire voulu obtenir un rendu hyper réaliste. J’ai donc confronté trois univers différents. Les costumes sans ombre et lumière font ressortir les visages et les mains parce que je préfère les visages aux tissus. Pour ce qui est des bijoux berbères, on ne pouvait pas faire cela du temps du dessin animé, cela représentait trop de travail. La 3D me donnait la possibilité de les réaliser, de même que les broderies. L’association de tissus plats avec ces bijoux et ces broderies très réalistes donnait un effet qui m’intéressait.

Quelles sont vos inspirations graphiques pour les décors d’Azur et Asmar ?

C’est plus que de l’inspiration, c’est de la documentation. Tout m’inspire, mais j’aime particulièrement les arts assez raffinés.

Pour l’Europe, il est clair que j’ai pris le 15e siècle en référence. Dans la petite maisonnette de la nourrice, il y a une fenêtre ouverte depuis laquelle la vue s’étend très loin, et sur les tablettes, il y a une nature morte. Tout cela s’inspire du 15e siècle français et flamand.

Pour l’Orient, j’aime les miniatures persanes. C’est le 16e siècle donc ce n’est pas tout à fait la bonne époque, mais tout le raffinement persan m’enchante et c’est pourquoi j’ai donné aux deux héros, lorsqu’ils sont bien habillés, des costumes persans. Pour tout cela, nous nous sommes beaucoup documentés pour célébrer une civilisation islamique du Moyen-âge jusqu’au 15e siècle.

Questions

  1. Est-ce que le texte confirme votre description (dans la question de pré-lecture) ? (justifier votre réponse)
  2. Donnez un ou deux exemples de problèmes techniques rencontrés par M. Ocelot et son équipe pour travailler en 3D.
  3. Pourquoi est-ce que les bijoux sont détaillés, mais pas les vêtements ?
  4. Que pensez-vous du travail de recherche fait par M. Ocelot et son équipe pour les décors et les costumes. Est-ce que c’est intéressant pour le film ? Ou est-ce que ce n’est pas important ?

VII. Conclusion

1. Trouvez des exemples des autres thèmes que Michel Ocelot a voulu aborder dans ce film (Opinion basé sur plusieurs interviews de M. Ocelot.

Exemples: La famille et l’amour familial; le regard des immigrés sur leur pays d’accueil; la richesse de la diversité culturelle

2. Dans ce film, qui sont vos personnages préférés (au moins deux). Pourquoi ?

3. Donnez votre opinion sur le film et l’unité.



Le Festival de Cannes

ACTIVITÉ : LE FESTIVAL DE CANNES

NIVEAU DEBUTANT
I. Cannes, sa région et le cinéma
1. La région PACA : Ecrivez le mot « Cannes » au tableau et demandez à vos élèves s’ils savent dans quel pays se trouve cette ville (en France). Demandez-leur ensuite s’ils connaissent le grand événement qui s’y passe tous les ans (un Festival international de cinéma). Montrez-leur ensuite la carte de la France et dites-leur que Cannes se trouve dans la région PACA (Provence-Alpes-Côte d’Azur). Demandez-leur ensuite de dire la position de la région dans la France (sud-est) et le nom du pays qui est très proche de cette région (l’Italie).
Montrez-leur ensuite la carte de la région et posez-leur les questions suivantes :
a. Combien de départements est-ce qu’il y a dans la région PACA ? (6)
b. Dans quel département est-ce que la ville se trouve ? (Alpes Maritimes)
c. Quelle est sa position dans le département ? (au bord de la mer Méditerranée)
2. Le cinéma : Ecrivez maintenant le mot « Le cinéma » au tableau et demandez à vos élèves à quoi cela leur fait penser. Ensuite, demandez-leur de poser les questions qui suivent à deux ou trois camarades de classe, et mettez les réponses de chacun en commun :
a. Est-ce que tu vas souvent au cinéma ?
b. Quel type de films est-ce que tu aimes regarder ?
c. Quel est ton film préféré ?
d. Est-ce que tu as déjà assisté à un Festival de cinéma ?

II. Le Festival de Cannes
1. Son histoire : Ecrivez « Festival de Cannes » au tableau et cliquez sur la description du Festival proposée par Radio Junior (coupez le son pour ne pas entendre la radio). Par deux ou trois, demandez à vos élèves de lire la première partie du texte et de répondre aux questions qui suivent. Corrigez ensuite ensemble en montrant les photos qui correspondent.
– Présentation : Répondez aux questions suivantes.
a. Combien d’habitants la ville de Cannes a-t-elle ? Combien y a-t-il de personnes pendant le Festival ?
b. Qui défile sur la Croisette ? (montrez la photo du boulevard de la Croisette)
c. Comment s’appelle la plus prestigieuse des récompenses ? (montrez la photo de Michael Haneke et sa Palme d’or reçue en 2009)
d. Dans quel endroit les principales projections ont-elles lieu ? (montrez la photo du Palais et de ses marches)
Toujours par deux ou trois, demandez à vos élèves de lire la suite du texte et de faire les activités qui suivent. Corrigez ensuite ensemble.
– Historique : dites si les phrases sont vraies ou fausses, et donnez la bonne réponse quand la phrase est fausse.
a. La ville de Cannes a été choisie pour son « ensoleillement et son cadre enchanteur ». V/F
b. La première édition du Festival de Cannes a eu lieu en 1939. V/F
c. Le Festival a toujours été une compétition où le meilleur reçoit la Palme d’or. V/F
d. Le Festival n’a pas eu lieu en 1948 et 1950 à cause d’un manque d’argent. V/F
e. Le Festival de Cannes est un événement seulement professionnel. V/F
f. Un film présent au Festival devient très populaire à l’international. V/F
g. La seule activité du Festival est la projection de films. V/F
– Dates et chiffres : associez les dates et les chiffres avec leur événement.

a. 1946 1. Nombre de marches de l’escalier du Palais
b. 1951 2. Création de la Palme d’or
c. 1955 3. Nombre de fois où le tapis rouge est changé pendant le Festival
d. 1968 4. Première édition du Festival de Cannes
e. 1983 5. Changement de dates du Festival de septembre à mai
f. 40 6. Nombre de fleurs plantées près du Palais
g. 24 7. Interruption du Festival à cause des manifestations de mai 68
h. 15000 8. Construction du nouveau Palais des Festivals

2. Le Festival en vidéo : Montrez maintenant la vidéo sur le Festival et demandez à vos élèves de relever le maximum d’artistes qu’ils reconnaissent.
3. Les affiches : Mettez vos élèves par groupes de deux et assignez-leur à chacun une des quelques affiches du Festival de ces dix dernières années : 2000200120022004200720092010. Demandez-leur de décrire leur image et de faire une présentation aux autres groupes. Chaque groupe votera ensuite pour son image préférée !
4. Le site du Festival de Cannes : Allez sur le site internet du Festival de Cannes et demandez à vos élèves de chercher les informations suivantes à propos du Festival 2010 :
a. Le président du jury ;
b. La maîtresse des cérémonies ;
c. Le film d’ouverture ;
d. Les dates du Festival.

III. A vous de jouer !
1. Le quiz 2010 : Par deux et avec l’aide d’internet, répondez aux questions du quiz. Comparez votre résultat avec les autres groupes.
2. Séjour à Cannes : Par trois, vous venez de recevoir des billets gratuits pour assister au Festival de Cannes 2010. Vous allez donc organiser votre séjour d’une semaine à Cannes pendant le Festival. Vous pouvez vous aider du site internet de la ville de Cannes (rubrique Tourisme) et du dossier de presse du Festival 2010 pour trouver les informations suivantes :
a. les dates de votre séjour,
b. les activités que vous ferez,
c. l’hôtel où vous allez rester,
d. les restaurants dans lesquels vous allez manger,
e. les films auxquels vous voulez assister, et pourquoi.

NIVEAU INTERMEDIAIRE
Vous pouvez utiliser ou adapter les activités pour débutants en introduction pour vos élèves de niveau intermédiaire. 
I. Introduction : le cinéma
Cette activité est tirée de la fiche pédagogique sur le cinéma de Daniel Audaz. Vous pouvez retrouver le reste de la fiche en cliquant ICI.
Pour débuter cette activité, faites un brainstorming sur le cinéma avec les apprenants et découvrez leurs préférences en matière cinématographique : Est-ce que vous aimez regarder des films au cinéma, ou des DVDs et des vidéos à la maison? Quels sont les différents types de films que vous connaissez? (Vous pouvez vous aider de cette activité en ligne.) Donnez le titre d’un film pour illustrer chacune des catégories. Quel est le dernier film que vous avez vu? Est-ce que vous avez aimé ce film? Pourquoi ou pourquoi pas?
Quel est votre film préféré:
– Quel est le titre du film?
– De quel type de film s’agit-il?
– Qui est le réalisateur/la réalisatrice du film?
– Qui sont les acteurs principaux /les actrices principales?
– Quel est le sujet du film?
– Pourquoi est-ce que vous conseilleriez ce film?
Est-ce que vous êtes déjà allé(e) à un festival de films? Quels sont les grands festivals de films aux Etats-Unis? En France? Dans le monde?

II. Présentation du Festival de Cannes
1. L’histoire du Festival : Faites découvrir à vos élèves le Festival de Cannes avec l’aide d’une fresque interactive de son histoire.
Commencez par leur poser ces questions sur la fresque en général avant de regarder les vidéos (cliquez sur les différentes décennies et positionnez le curseur sur les différentes vidéos pour lire le titre):
– Y a-t-il des vidéos pour toutes les années ? A votre avis, pourquoi ? (expliquez-leur qu’en 1948 et 1950 le Festival n’a pas eu lieu faute de budget)
– En quelle année commence-t-on à voir des vidéos en couleurs ?
Lisez ensuite les questions qui suivent puis regardez la vidéo (année 1946, première vidéo) de l’ouverture du premier Festival en 1946. Demandez à vos élèves de répondre aux questions pendant la vidéo et corrigez ensuite ensemble.
a. Combien de temps le Festival a-t-il duré ?
b. Combien de nations ont-elles participé ?
c. Le journaliste parle des cinémas de quelles nations en particulier ?
Montrez maintenant la vidéo (cliquez sur 2000, choisissez la troisième vidéo de l’année 2007) qui retrace les 60 années du Festival de Cannes. Lisez auparavant les questions avec vos élèves, expliquez-leur qu’ils doivent dire si les phrases sont vraies ou fausses et donner la bonne réponse. Corrigez ensuite ensemble.
a. Les stars arrivent à Cannes en train. V/F
b. 4500 personnes sont attendues cette année, en 1946. V/F
c. Le film « La grande bouffe » fait un scandale, pour certains. V/F
d. Charlie Chaplin a fait partie du Jury. V/F
e. Brigitte Bardot était très populaire. V/F
f. En 1968, Truffaut et Godard veulent que le Festival s’arrête par solidarité pour les étudiants et les ouvriers. V/F
2. La Palme d’or : Présentez maintenant la Palme d’or à vos élèves, grand prix unique au Festival de Cannes. Demandez-leur de cliquer sur les différentes années pour répondre aux questions suivantes :
a. Qu’est-ce que les gagnants recevaient comme prix jusqu’en 1954 ?
b. A quoi la Palme fait-elle référence ?
c. Que se passe-t-il entre 1964 et 1974 ?
d. Pendant le Festival, quand est-ce que la Palme d’or est proclamée ?
e. Que se passe-t-il en 1992 ?
f. En 1997, par quel joaillier la palme est-elle modernisée ?
g. Combien de femmes ont reçu une Palme depuis sa création ?
3. La montée des marches du Palais des Festivals et des Congrès : Montrez maintenant l’endroit le plus important où se passe le Festival : les marches du Palais et le tapis rouge. Montrez la vidéo du protocole de la montée des marches, après avoir lu les questions qui suivent avec vos élèves. Demandez à vos élèves de répondre aux questions pendant la vidéo et corrigez ensuite ensemble.
a. Combien de marches y a t-il ?
aa. 14
bb. 24
cc. 54
b. Combien de personnes vont grimper les marches pendant la soirée ?
aa. 2000
bb. 3000
cc. 5000
c. Selon Jean-François Couvreur, que ressent-il quand il monte les marches ?
aa. du bonheur
bb. du stress
cc. de l’émotion
d. De combien de mètres est la montée ?
aa. de 10 mètres
bb. de 20 mètres
cc. de 30 mètres
e. De combien de temps sont-ils en retard ?
aa. 2 minutes
bb. 5 minutes
cc. 10 minutes
f. Pourquoi Jean-François Couvreur monte les marches du Palais tous les jours ?
aa. pour faire du sport
bb. pour essayer les marches
cc. pour rentrer dans son bureau
4. Le Jury : Mettez vos élèves par deux et demandez-leur de cliquer sur les archives de l’histoire du Festival et de choisir une année. Chaque groupe doit choisir une année différente et cliquer sur la catégorie « les Jurys » pour découvrir qui était le Président du Jury cette année-là. Ensuite, chaque groupe fera une petite biographie de 5 à 10 lignes sur le président du Jury de l’année choisie, en s’aidant d’internet.

II. Les Festivals 2009 et 2010
1. L’ouverture du Festival 2009 : Faites lire les questions qui suivent à vos élèves et montrez-leurcette vidéo sur l’ouverture du Festival de Cannes de 2009. Vous pouvez montrer la vidéo plusieurs fois. Dites à vos élèves de répondre aux questions et corrigez ensemble.
a. Environ combien de personnes campent devant les marches du Palais avant l’ouverture du Festival ?
aa. une centaine
bb. une cinquantaine
cc. une dizaine
b. Quel est l’objectif des gens qui campent devant le Palais ?
aa. voir des stars
bb. monter les marches
cc. passer à la télévision
c. Qu’est-ce que les gens cherchent ?
aa. un ticket pour toucher la Palme
bb. un ticket pour parler à une star
cc. un ticket pour voir un film
d. Quel est le métier de la Présidente du Jury ?
aa. réalisatrice
bb. actrice
cc. scénariste
e. « La sélection des films … les habitués du Festival de Cannes ». Complétez la phrase.
aa. étonne
bb. amuse
cc. terrorise
f. Pourquoi est-ce que le Festival change ?
aa. un dessin animé fait partie de la sélection
bb. un dessin animé a gagné un prix
cc. le film d’ouverture est un dessin animé
2. Le palmarès 2009 : Le site de RFI vous propose un document audio accompagné de questions au sujet de la cérémonie de clôture du Festival de Cannes de 2009.
3. Le site du Festival de Cannes : Allez sur le site internet du Festival de Cannes et demandez à vos élèves de chercher les informations suivantes à propos du Festival 2010 :
a. Le président du jury ;
b. La maîtresse des cérémonies ;
c. Le film d’ouverture ;
d. Les dates du Festival.

III. A vous de jouer !
1. Le quiz : Par deux et avec l’aide d’internet, répondez aux questions du quiz. Comparez votre résultat avec les autres groupes.
2. Interview : par trois, vous allez composer un jeu de rôle entre un journaliste, le Président du Jury et votre acteur ou actrice préféré(e). Vous jouerez la scène devant vos camarades et chaque groupe votera pour sa scène préférée. Votre professeur remettra un prix (ou la Palme d’or ?) au groupe gagnant. Soyez créatifs !

Autres liens utiles :

– Le site Franc-parler explique comment utiliser le cinéma francophone en classe de langues
– Un article de RFI sur le festival de Cannes de 2006, à l’écrit et en audio
– La vidéo d’une interview de Juliette Binoche et d’ Abderrahmane Sissako à propos du Pavillon des cinémas du monde
– Une description du Festival de Cannes pour les enfants sur Mômes.net
– Une vidéo sur le Palmarès 2009


Le printemps du cinéma

ACTIVITE : LE PRINTEMPS DU CINEMA

1. Brainstorming

Posez les questions suivantes à vos élèves afin d’introduire le thème de cette activité pédagogique :
1. Allez-vous souvent au cinéma ?
2. Combien de fois y allez-vous par mois ?
3. Combien coûte une place de cinéma dans votre ville ?
4. Que pensez-vous des prix ? Trouvez-vous ça cher ?
5. Sachant que 1 euro = 1.50 dollars, combien coûte une place de cinéma dans votre ville en euros ?

2. Compréhension écrite

Allez sur ce site, cliquez sur “Entrer” et lisez le texte décrivant le principe du Printemps du Cinéma, puis faîtes les activités suivantes :

A. Compréhension globale
Dites si ces affirmations sont vraies ou fausses :
1. Le Printemps du Cinéma dure 5 jours.
2. Durant la période du Printemps du Cinéma, une entrée coûte 3.50 euros.
3. Le Printemps du Cinéma existe depuis 1998.
4. Il ne sera possible que de voir les nouveaux films qui viennent de sortir pendant le Printemps du Cinéma.
5. C’est en 2000 que le Printemps du Cinéma a réalisé le plus grand nombre d’entrées.

B. Discussion
Répondez aux questions suivantes puis parlez-en avec vos camarades :
1. Combien coûte une entrée au cinéma en dollars pendant le Printemps du Cinéma ?
2. Trouvez-vous ce prix cher par rapport à votre pays ou non ?
3. Regardez les tarifs d’un cinéma lorsque ce n’est pas le Printemps du Cinéma.
4. Pensez-vous que les Français aient une bonne réduction lorsqu’ils vont voir un film pendant le Printemps du Cinéma ?
5. Existe-t-il ce genre d’événement dans votre pays ? Si oui, lequel ? Si non, aimeriez-vous que votre ville organise un événement semblable ?

3. Compréhension orale

Regardez ce spot publicitaire pour le Printemps du Cinéma 2007 et faites les activités suivantes :

A. Reconnaissance visuelle
Entourez les personnages célèbres de films que vous avez reconnus :
Marilyn Monroe
Harry Potter
Pirate des Caraïbes
ET
Louis XIV
Charlie Chaplin
Astérix
Marie-Antoinette
Zorro
Batman
Cléopâtre
Edith Piaf
James Bond

B. Compréhension finalisée
Répondez aux questions suivantes après avoir visionné le spot une deuxième fois :
1. A quoi correspondent les différentes années associées au mot printemps ?
2. En quoi le printemps renvoie-t-il à l’événement dont il est question dans cette publicité ?
3. Pourquoi y a-t-il marqué “Printemps 007” à côté du personnage de James Bond ?
4. Pourquoi la fin de cette publicité est-elle drôle ?
5. Avez-vous aimé cette publicité ? Pourquoi ? Pourquoi pas ?