Follow France Synergies on WordPress.com

Lily

Cette leçon peut être proposée à un groupe de niveau intermédiaire (A2/B1). Elle permet une réflexion sur le contexte social pendant lequel la chanson Lily, un classique de la chanson française a été écrite en 1977, puis reprise en 2005. La chanson raconte le parcours d’une jeune somalienne qui vient en France puis aux Etats-Unis. Cette leçon est aussi l’opportunité de réfléchir sur l’utilisation des temps du passé et de les utiliser pour raconter un histoire au passé et créer une chanson.

Matériel nécessaire :  

Déroulement du cours

Devoirs avant le cours :

Faîtes des recherches sur le chanteur Pierre Perret, un chanteur français populaire des années 60 et 70 et le groupe contemporain Les Ogres de Barback. Quel est le lien entre ces artistes ?

(Lily a été écrite par Pierre Perret en 1977 et elle a été reprise en 2005 en hommage au chanteur, et aussi pour montrer que très peu avait changé sur le sort des immigrés en France.)

En début de cours échangez les informations que vous avez trouvées en groupe.

  1. Questions après la première écoute :

Cette chanson parle de qui ?                                D’où vient-elle ?               Où va-t-elle ?

 

Quel est le ton de la chanson ? (Triste, gai, joyeux, mélancolique, doux…)

2. Questions après la deuxième écoute et la troisième écoute :

Remplissez les tableaux

  • Parcours de Lily
Origines

 

 

Première destination

 

 

Deuxième destination

 

 

  • Etude stylistique
Identifications des pays par références culturelles Procédés stylistiques Conditions de vie du personnage principale Événements personnels et historiques
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

3. Questions après lecture des paroles :

Quels sont les temps utilisés dans la chanson ?  Pouvez-vous en relever les différentes formes ?

 

Pouvez-vous expliquez leur emploi ?

 

Quel est le temps du dernier vers ? A votre avis pourquoi le chanteur a choisi ce temps ? Quel est le message de cette chanson ?

 

Remplissez ce tableau :

Temps Sens Effet produit

 

4. Activité après étude de la chanson :

En vous aidant d’une carte du monde, retracez le parcours de Lily et expliquez pourquoi elle fait ce parcours.

Imaginez le parcours d’un immigré qui vient dans votre pays de résidence.  Retracez-le sur la carte et expliquez-le.

Écrivez une chanson avec comme personnage principale une immigrante qui vient dans votre pays.

Réécrivez la chanson « version américaine » (par exemple) ou « version …. » en fonction de votre pays de résidence actuel.

 

Paroles de la chanson: 

On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d´émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris
Elle croyait qu´on était égaux Lily
Au pays de Voltaire et d´Hugo Lily
Mais pour Debussy en revanche
Il faut deux noires pour une blanche
Ça fait un sacré distinguo
Elle aimait tant la liberté Lily
Elle rêvait de fraternité Lily
Un hôtelier rue Secrétan
Lui a précisé en arrivant
Qu´on ne recevait que des Blancs

Elle a déchargé des cageots Lily
Elle s´est tapé les sales boulots Lily
Elle crie pour vendre des choux-fleurs
Dans la rue ses frères de couleur
L´accompagnent au marteau-piqueur
Et quand on l´appelait Blanche-Neige Lily
Elle se laissait plus prendre au piège Lily
Elle trouvait ça très amusant
Même s´il fallait serrer les dents
Ils auraient été trop contents
Elle aima un beau blond frisé Lily
Qui était tout prêt à l´épouser Lily
Mais la belle-famille lui dit nous

Ne sommes pas racistes pour deux sous
Mais on veut pas de ça chez nous

Elle a essayé l´Amérique Lily
Ce grand pays démocratique Lily
Elle aurait pas cru sans le voir
Que la couleur du désespoir
Là-bas aussi ce fût le noir
Mais dans un meeting à Memphis Lily
Elle a vu Angela Davis Lily
Qui lui dit viens ma petite sœur
En s´unissant on a moins peur
Des loups qui guettent le trappeur
Et c´est pour conjurer sa peur Lily
Qu´elle lève aussi un poing rageur Lily
Au milieu de tous ces gugus
Qui foutent le feu aux autobus
Interdits aux gens de couleur

Mais dans ton combat quotidien Lily
Tu connaîtras un type bien Lily
Et l´enfant qui naîtra un jour
Aura la couleur de l´amour
Contre laquelle on ne peut rien
On la trouvait plutôt jolie, Lily
Elle arrivait des Somalies Lily
Dans un bateau plein d´émigrés
Qui venaient tous de leur plein gré
Vider les poubelles à Paris.

Autre matériel :

Site d’information sur la chanson, son contexte et ses références : http://cavesdumajestic.canalblog.com/archives/2014/05/03/29751705.html

 

 

 


Les réfugiés en Méditerranée

 

Niveau intermédiaire pour la vidéo, le poème peut être travaillé avec des débutants.

Mise en route

Discussion sur la situation des réfugiés en Europe.

A quoi pensez-vous quand vous entendez le mot « réfugié » ? Que savez-vous sur la crise des réfugiés en Europe ? Pourquoi ces gens partent-ils ? D’où viennent-ils? Où vont-ils ? Comment sont-ils accueillis ? A votre avis quelle est la différence entre les termes « réfugié » et « migrant » ? Lequel correspond à la situation actuelle ?

Deux articles sur la polémique de ces deux termes, avec les définitions de chacun, dans le contexte actuel :

Mise en contexte

Présentation de Fatou Diome, des informations sont disponibles sur le site suivant :

Activité

 Lisez les informations sur Fatou Diome, relevez les éléments les plus importants, puis faites une présentation de style journalistique de l’auteure, comme si elle allait venir sur un plateau de télévision et que vous deviez la présenter.

Vous allez voir un extrait d’émission de télévision où Fatou Diome s’exprime sur la situation des réfugiés en Méditerranée.

Voici le lien

Premier visionnement (15 premières secondes) :

Qui parle ? Que pensez-vous de son ton ? Comment réagit le journaliste ? De quoi parle-t-elle ? Echangez vos réponses à 2 ou 3, suivi d’une mise en commun avec la classe.

Deuxième visionnement (en entier)

 De quoi parle Fatou Diome ? Relevez des mots clés.

Comparez avec vos partenaires. Mise en commun en classe.

Troisième visionnement avec lecture de l’article (sous la vidéo)

Lisez l’article une fois en silence avant de regarder la vidéo. Regardez la vidéo, tout en lisant l’article et soulignez les phrases prononcées par Fatou Diome. Choisissez une phrase de Fatou Diome que vous trouvez intéressante. Comparez la phrase que vous avez choisie en groupe de 3 et expliquez votre choix, en vous posant les questions suivantes : Quel est le sens de cette phrase ? Pourquoi la trouvez-vous intéressante ? Etes-vous d’accord avec cette phrase ?

Discussion

Que dénonce Fatou Diome ? Pourquoi est-elle en colère ? Que pensez-vous de ce qu’elle dit ? Pensez-vous que le problème qu’elle dénonce est universel ? Existe-t-il dans votre pays ? Que pensez-vous de sa conclusion? «On sera riche ensemble, ou on va se noyer tous ensemble.»

Extension:

Lecture du poème de René Philombé, poète camerounais “Ouvre-moi mon frère !” :

Qui parle ? à qui ? Que demande-t-il ? Pourquoi ? Quel est le message du poème ? Trouvez-vous des points communs entre ce poème et les propos de Fatou Diome ?

Matériel supplémentaire 

Chanson de Zebda “Tomber des nues” https://www.youtube.com/watch?v=yKE2mzT2dcc

 


Les slogans de la marche républicaine

Cette activité permet d’aborder les événements du 7 janvier 2015 à Paris de façon la plus neutre possible, sans entrer dans les débats sur le contenu de Charlie Hebdo. Elle peut être réalisée avec des élèves de niveaux plus ou moins avancés.

Question de mise en route :

Que savez-vous sur l’attentat qui a eu lieu en France le 7 janvier 2015 ? Discutez avec votre partenaire puis partagez avec la classe.

Mise en contexte 

1) Les événements

Découpez l’article suivant en 5 paragraphes. Faites 5 groupes et distribuez un paragraphe par groupe. Chaque groupe lit son paragraphe et le résume devant la classe. La classe résume chaque paragraphe en 1 ou 2 phrases, constituant ainsi une version abrégée des événements.

http://www.europe1.fr/faits-divers/charlie-hebdo-ce-que-l-on-sait-de-l-attentat-2337795

2) Charlie Hebdo

Que savez-vous sur Charlie Hebdo ?

Réponse possible : Hebdomadaire satirique, vous pouvez donner votre propre définition ou alors montrer des exemples de couverture.

Avez-vous un journal similaire dans votre pays ? Lequel ?

3) La marche républicaine

Quelle a été la réaction des français face aux attentats?

Réponse : Des marches républicaines ont eu lieu dans toutes les grandes villes de France. Vous pouvez montrer cette vidéo, qui montre bien l’ampleur des manifestations. Vous pouvez aussi mentionner les comparaisons avec d’autres manifestations en dessous de la vidéo.

http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/01/11/la-france-dans-la-rue-pour-defendre-la-liberte_4553845_3224.html

A votre avis pourquoi les français ont-ils manifesté ? Quels étaient leurs messages ? Connaissez-vous le slogan le plus populaire ? Réponse : Je suis Charlie.

Pour vous que signifie ce slogan ?

Analyse des slogans

Imprimez les slogans sur ce lien, vous pouvez aussi les obtenir sur d’autres sites.

http://www.lemonde.fr/societe/portfolio/2015/01/11/les-meilleurs-slogans-des-manifestations-en-hommage-a-charlie-hebdo_4553824_3224.html#meter_toaster

Distribuez 4 ou 5 slogans par groupe. Les étudiants discutent du sens de chaque slogan et choisissent le meilleur slogan qu’ils afficheront au mur de la classe et expliqueront pourquoi ils ont choisi ce slogan.

Production de slogans

Imaginez que vous vous trouvez en France pour la marche républicaine. Vous préparez un panneau avec un slogan qui représente votre réaction face aux attentats.

(Donnez des feuilles de papier de couleur et des crayons, des feutres… pour que les étudiants puissent créer leur propre slogan).

Matériel Supplémentaire :

  • Le journal télévisé complet du 7 janvier 2015, sur la chaine publique France 2 :

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/jt-de-20h-du-mercredi-7-janvier-2015_785629.html

  • Des photos de la marche du 11 janvier 2015 :

http://www.topito.com/top-photos-marche-republicaine-hommage-victimes-je-suis-charlie

  • Diaporama : des illustrateurs rendent hommage à Charlie Hebdo :

http://www.lesinrocks.com/2015/01/14/actualite/diaporama-les-illustrateurs-rendent-hommage-charlie-hebdo-11546464/

  • Des caricatures de dessinateurs africains en hommage à Charlie Hebdo :

http://www.lemonde.fr/afrique/article/2015/01/08/charlie-hebdo-l-hommage-des-dessinateurs-africains_4552276_3212.html

  • La réaction du « monde musulman » en 25 illustration sur Charlie :

https://mrmondialisation.org/la-reaction-du-monde-musulman-en-23-illustrations/


Tintin

ACTIVITE: TINTIN

Activité pour les débutants

I. Brainstorming

Ecrivez au tableau l’expression « bande dessinée » et posez les questions qui suivent à vos élèves :

– Savez-vous ce que c’est ?
– Lisez-vous/avez-vous déjà lu des bandes dessinées ?
– Lesquelles et quelles sont vos bandes dessinées préférées ?
– Connaissez-vous des bandes dessinées francophones ?
– Quelle est l’abréviation de l’expression « bande dessinée » ? (BD)

De manière brève, faites découvrir à vos élèves les bandes dessinées francophones les plus populaires :

Astérix et Obélix

les Schtroumpfs

Boule et Bill

Tintin

II. La géographie de Tintin

Dirigez vos élèves vers ce site.

Demandez à vos élèves d’observer les titres des cinq premiers albums et de relier chaque titre avec sa région géographique:

Tintin au pays des Soviets en Amérique du Nord
Tintin au Congo au Moyen Orient
Tintin en Amérique en Russie
Tintin et les cigares du pharaon en Orient
Tintin et le lotus bleu en Afrique

Ensuite, demandez-leur de décrire, en faisant des phrases complètes, la couverture d’un album choisi. On attend une description simple des personnages, des objets et/ou du paysage, avec l’emploi de termes désignant les couleurs.

III. Les personnages de Tintin

Dirigez vos élèves vers ce site et demandez-leur de choisir un personnage et de le décrire à partir de l’image donnée. Ils devront faire des phrases complètes pour décrire le visage et les vêtements du personnage choisi.

Ensuite, en groupes de deux, demandez-leur de cliquer sur le personnage choisi et de lire les informations données. Ils devront ensuite répondre aux questions suivantes avec des phrases complètes :

a)      D’où vient son nom ?

b)     Quelle est sa profession

c)      Quelles sont ses qualités ?

d)     Quels sont ses défauts ?

Demandez à chaque groupe de rédiger, à partir des informations données, un portrait complet du personnage, en employant des phrases complètes. A la fin, vos élèves pourront comparer leurs personnages.

Activité d’expansion:

Lisez un album de Tintin et rédigez une présentation personnelle sur cet album.

IV. Courte biographie de l’auteur de Tintin
adaptée de ce site

1907 – Naissance de Georges Remi à Bruxelles.

1920 à 1925 – Georges Remi accomplit ses études secondaires.

1924 – C’est du nom de “Hergé” – “RG,” les initiales de Georges Remi – qu’il signe désormais ses illustrations.

1925 – Georges entre au journal quotidien Le XXe Siècle.

1926-1927 – Service militaire.

1929 – Début de Tintin au pays des Soviets: Hergé crée son personnage.

1932 – mariage de Georges et Germaine Kieckens.

1979 – L’année du cinquantenaire de la création de « Tintin » est marquée dans le monde entier par un grand nombre de manifestations brillantes.

1983 – mort de Georges Remi

Questions de lecture:

1. Quand Georges Remi est-il né? D’où vient-il?
2. Expliquez d’où vient “Hergé,” le nom de plume de Georges Remi.
3. Quand le personnage de Tintin est-il né? Dans quel album?
4. Quand Tintin a-t-il fêté son cinquantenaire?

Activité intermédiaire

I. Lecture

“Tintin au Congo devant la justice belge”
adapté d’un article du 12 mai 2010 de Caroline Venaille dans Le Monde

Tintin comparaît mercredi devant le tribunal de première instance de Bruxelles. Bienvenu Mbutu Mondondo, un Congolais résidant en Belgique, demande “le retrait de la vente ou à défaut, l’ajout d’un avertissement” sur l’album Tintin au Congo, qu’il juge “raciste à l’égard des Africains”.
L’affaire n’est pas nouvelle. Elle a déjà fait grand bruit en Angleterre. En juillet 2007, la Commission pour l’égalité raciale a considéré que cet album contenait “des images et des dialogues porteurs de préjugés racistes abominables, où les ‘indigènes sauvages’ ressemblent à des singes et parlent comme des imbéciles. Outre-Manche, certains libraires classent désormais la bande dessinée au rayon adulte […]

“IL EST NÉCESSAIRE D’AVERTIR LES ENFANTS”

“En France, nous refusons le débat sur les traces culturelles et linguistiques de notre pays,” déplore Patrick Lozès, président du Conseil représentatif des associations noires. Le CRAN ne souhaite pas la censure de l’ouvrage, qui reflète l’époque coloniale. Mais “ce livre fait clairement l’apologie de la hiérarchie des êtres humains. Aucun enfant ne naît avec des stéréotypes. Dans un souci pédagogique, il est nécessaire d’avertir les enfants face aux propos de la BD pour qu’ils prennent de la distance”, explique-t-il au Monde.fr. Patrick Lozès souhaiterait un avertissement figurant sur les premières pages de la bande dessinée.

[…]

Dans ses Entretiens avec Numa Sadoul en 1975, Hergé avait admis représenter les Noirs conformément aux préjugés de l’époque, les décrivant comme “de grands enfants.” La première version de sa bande dessinée est parue en 1931, à l’apogée de la présence coloniale belge au Congo. En 1946, l’album est remanié. “J’étais nourri des préjugés du milieu bourgeois dans lequel je vivais, confie l’auteur. En fait, les Soviets et le Congo ont été des péchés de jeunesse.” Numa Sadoul lui demande alors ce qu’il répond aux personnes qui le traitent de raciste. “Toutes les opinions sont libres…”, tranchera l’auteur de Tintin.

Questions de lecture:

1. Pourquoi Mbutu Mondondo, un Congolais résidant à Bruxelles, a-t-il porté plainte contre « Tintin au Congo »?
2. Quelles sont les solutions proposées au problème dans l’article?
3. Hergé avait admis représenter les Noirs de manière préjugée. Quelle en est son explication?
4. Regardez ces deux planches de Tintin au Congo. Comment les gens du Congo sont-ils représentés?
5. Quelle serait la meilleure solution à cette question, selon vous?

Activité d’expansion: débat

1. Divisez la classe en deux équipes. La moitié des élèves argumentera la censure de Tintin au Congo et l’autre groupe défendera l’album.


SOS Racisme

ACTIVITE : SOS Racisme

I. Introduction

Brainstorming: Que veut dire le mot racisme pour vous ?

Posez la question aux élèves et notez au tableau ce qui leur vient à l’esprit, puis classez les idées. Dressez des listes de définitions, d’exemples, et de questions. Etablissez une mise en commun des idées.

II. Développement

Il s’agit de présenter la loi française sur la discrimination.

Rappel de la Loi n° 90-615 du 13 juillet 1990 : loi tendant à réprimer tout acte raciste, antisémite ou xénophobe.

Article 1 : “Toute discrimination fondée sur l’appartenance ou la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion est interdite. L’Etat assure le respect de ce principe dans le cadre des lois en vigueur”.

III. SOS Racisme

SOS Racisme est une association française créée en 1984 qui se présente comme dédiée à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et plus généralement toutes les formes de discrimination.

1. Ecrivez l’expression « SOS Racisme » au tableau. Mettez vos élèves par groupes de deux ou trois et demandez-leur d’imaginer la mission de cette association. Discutez-en ensemble. Décrivez ensuite ensemble le logo de SOS racisme
ainsi que son slogan: “Touche pas à mon pote!”

2. SOS Racisme sur internet:

Explorez la première page du site internet de SOS Racisme pour en savoir un peu plus sur leur mission. Mettez vos élèves en groupes de deux et demandez-leur de répondre aux questions qui suivent. Corrigez ensuite ensemble.

a. Quel est le but principal de cette association ?
b. Quand l’association a-t-elle été fondée?
c. Quelle est la vision de la France proposée par cette association?
d. Quel est le but de leur site internet?
e. Combien de membres y a-t-il dans le Bureau National du SOS Racisme?

Réponses:

a. Défendre les valeurs de l’égalité et du vivre ensemble
b. L’organisation a été fondée en 1984
c. C’est la vision d’un pays fraternel et métissé.
d. Le but du site internet est de donner des informations pratiques et d’être plus présent sur le web
e. Il y 24 membres dans le Bureau National

IV. Lecture: interview avec Dominique Sopo, président de SOS Racisme

adapté d’un article d’Idir Hocini de Yahoo Actualités, jeudi 14 juillet 2011

« Les attaques contre le principe d’égalité se multiplient »

Le 14 juillet, SOS Racisme organise un concert gratuit sur le Champ-de-Mars à Paris, avec une pléthore de stars. But de cette manifestation : la promotion de l’égalité. Une devise républicaine mise à mal ces derniers temps d’après le président de l’association. Interview.

Quel est le sens de ce concert ? 

Dominique Sopo : Le but est de promouvoir le principe d’égalité en ce jour particulier qu’est le 14 juillet.  Il s’agit aussi de rendre à cette partie de la devise républicaine toute son importance. Depuis des mois, les attaques contre le principe d’égalité se multiplient, que ce soit contre les jeunes, les immigrés, les femmes ou encore les homosexuels. Des personnalités prêtent leur voix à ces attaques  mais ils  sont bien loin de représenter le peuple. La France ce n’est pas eux, c’est nous.

De qui parlez-vous ?

DS: Eric Zemmour ou Marine Le Pen, par exemple. Cette dernière semble un peu trop, à mon goût, donner le ton des derniers débats politiques. En plus des propos qu’ils tiennent sur l’immigration ou les jeunes de banlieues, ces personnes semblent affirmer que ceux qui, comme nous, défendent cette valeur d’égalité sont une minorité.  […]

N’avez-vous pas l’impression que la voix de SOS racisme porte moins qu’auparavant ?

DS: Non, je ne pense pas qu’elle porte moins qu’avant. On est en capacité d’organiser un concert avec des grands artistes mobilisés pour défendre cette valeur d’égalité.

Pourtant, il me semble que vous occupez moins l’espace médiatique qu’il y a 20 ans…

DS: Il  y a une volonté de faire de l’espace médiatique à certaines personnes comme Eric Zemmour, par exemple. Mais nous avons été là pour porter plainte contre lui et nous avons gagné (ndlr : Eric Zemmour a été  condamné pour  provocation à la haine raciale suite à des propos qu’il a tenu à la télévision ). Défendre ce principe d’égalité est essentiel, surtout maintenant.  Toute une partie de la population et l’élite constatent que le pays change. Que malgré les freins qui leur sont mis, des personnes issues de l’immigration, des femmes et des homosexuels montent en puissance. Des personnes parmi les élites se disent : « C’est le moment ou jamais d’arrêter ce mouvement, pas question de partager nos richesses ou notre pouvoir, avec ces nouveaux venus. »

[…]

Vous êtes président de SOS Racisme depuis 2003. Vous n’en avez pas marre ?

DS: Non. Les messages d’égalité et de vivre ensemble doivent être portés sur la durée. Ce n’est pas en claquant des doigts qu’on va tout de suite changer les choses.

Combien il y-a-t-il d’adhérents à SOS Racisme ? Comment se passe le recrutement ?

DS: Nous avons 10 000 adhérents. Soit nous organisons des campagnes de recrutement, soit les gens viennent spontanément. Sur les questions de racisme, toutes les origines sont représentées ou presque, à l’exception notoire de la population asiatique. Nous avons beaucoup moins de portes d’entrée vers cette communauté du fait que c’est une immigration plutôt récente.

Questions de compréhension: Par deux, dites si ces affirmations sont vraies ou fausses.

1. Le but du concert organisé par SOS Racisme est de promouvoir le principe d’égalité.
2. D’après Dominique Sopo, les attaques contre le principe républicain d’égalité sont en baisse.
3. La voix du SOS racisme est toujours en vigueur, selon Sopo.
4. Malgré l’intolérance, des immigrés, des femmes, et des homosexuels montent en pouvoir en France.
5. Sopo ne veut plus être président du SOS Racisme.
6. SOS Racisme a 7000 adhérents aujourd’hui.

Réponses:

1.     V
2.     F
3.     V
4.     V
5.     F
6.     F

V. Activité d’expansion

Par groupes de trois ou quatre, créez une association pour lutter contre le racisme et/ou la discrimination. Vous présenterez votre projet à la classe en donnant les informations suivantes :

– le nom de l’association,
– le logo,
– la mission,
– les actions,
– l’originalité,
– la/les personnalité(s),
– la publicité


L’immigration

ACTIVITE : L’IMMIGRATION

I. Avant le visionnage du reportage vidéo

En guise d’introduction, vous pouvez faire un brainstorming avec les apprenants en révisant des notions de vocabulaire:

Donnez une définition du mot “immigration”.
Quelle est la différence entre un(e) émigré(e) et un(e) immigré(e)?
En général, quelles sont les principales raisons d’immigration?
En général, de quoi a-t-on besoin pour pouvoir entrer et séjourner dans un pays dans lequel on n’est pas citoyen -par exemple, si vous êtes un(e) Américain(e) et que vous voulez aller en France?
A quel moment est-ce que l’on doit présenter ces importants documents officiels?
Qu’est-ce qu’un(e) immigré(e) clandestin(e)? Connaissez-vous un autre mot synonyme?
En général, de quoi est-ce qu’un(e) immigré(e) a besoin pour pouvoir travailler dans le pays accueil (le pays qui accueille des immigrés)?

II. Vidéo

Le mini reportage vidéo est extrait de l’émission “C dans l’air” (diffusée sur la chaîne France 5 Télévision) et propose une visite du centre de rétention pour immigrés clandestins de Mesnil Amelot, situé près de l’aéroport Charles de Gaulle (Paris, France). Pour accéder à la vidéo, veuillez cliquer ICI. Dans la rubrique Vidéo “En France”, cliquez sur sur “bas débit” ou “haut débit” pour télécharger la vidéo dans une nouvelle fenêtre.

Questions après le visionnage:

1. Pourquoi est-ce que l’on appelle le centre de rétention de Mesnil Amelot “l’antichambre du départ”? A quoi est-ce que ce centre de rétention ressemble? Où est-il situé?

2. Qui sont les sans-papiers? Pourquoi les appelle-t-on comme cela? Qu’est-ce qu’ils attendent? Pourquoi?

3. Que chante l’homme qui passe devant la caméra?

4. Quelle est la mission des gendarmes (police militaire française) du centre de rétention de Mesnil Amelot?

5. D’après ce reportage vidéo, pourquoi est-ce que les immigrés sont venus en France? Pourquoi est-ce qu’ils ne veulent pas partir? Quels sont leurs arguments?

6. Quel est le nombre de places du centre de rétention de Mesnil Amelot? Combien est-ce qu’il y a de nationalités représentées dans le centre? Combien est-ce que d’immigrés clandestins transitent par ce centre chaque année?

7. Que demande l’homme qui fait visiter sa chambre aux journalistes? Pourquoi d’après vous?

8. Est-ce que tous les immigrés clandestins (en situation irrégulière ou illégale) sont condamnés à être aussitôt déportés/expulsés dans leur pays d’origine? Quels sont les cas particuliers? Combien de temps est-ce que ces immigrés clandestins ont pour trouver une solution à leur cas? D’après le document vidéo, est-ce que c’est facile? Pourquoi?

9. Combien est-ce qu’il y a eu d’expulsions en 2005?

III. Expansion

1. Est-ce que vous avez des parents, grands-parents ou ancêtres qui ont immigré aux Etats-Unis? De quels pays ont-ils émigré? Pour quelles raisons?

2. Pourquoi est-ce que la France (et d’autres pays) expulsent les immigrés clandestins? Quels sont les problèmes liés à un nombre croissant d’immigrés clandestins dans un pays?

3. Dans le reportage vidéo, un sans-papiers dit qu’il a grandit en France et qu’il y vit depuis presque 38 ans. Est-ce que vous trouvez normal d’expulser une personne qui a vécu presque toute sa vie dans un pays (même de manière illégale)? D’après vous, comment a-t-on pu arriver à cette situation?

4. Quelle est la situation de l’immigration aux Etats-Unis? Que pensez-vous de la politique actuelle des Etats-Unis à propos de l’immigration clandestine, en particulier avec le Mexique, et de la construction d’un mur à la frontière?

5. Dans le reportage vidéo, un homme chante “On a besoin de savoir qui on est dans la zone internationale” (Il s’agit du refrain de la chanson “Zone internationale” interprétée par Rohff). Que pensez-vous de cela?

Pour en savoir plus:

– Pour trouver les paroles et écouter un extrait de la chanson “Zone internationale” interprétée par Rohff , vous pouvez cliquer ICI.

– Pour ce qui est de la politique d’immigration aux Etats-Unis, notamment vis-à-vis du Mexique, vous pouvez trouver un texte ainsi que deux reportages vidéos sur le site Internet de TF1-LCI.