Follow France Synergies on WordPress.com

Le Petit Nicolas

ACTIVITÉ : LE PETIT NICOLAS
NIVEAU DÉBUTANT/INTERMÉDIAIRE

I. Introduction au Petit Nicolas
1. Les illustrations :
*Pre-visionnage : Montrez cette illustration du Petit Nicolas et cet autre dessin à vos étudiants pour qu’ils découvrent ce personnage puis posez les questions suivantes :
a. Comment trouvez-vous les dessins du Petit Nicolas ?
b. Selon vous, quel est le ton du Petit Nicolas : humoristique ? tragique ? moderne ? Pourquoi ?
c. A quel genre d’histoire vous attendez-vous ?
d. Aimez-vous lire ? Aimez-vous les romans illustrés ? Pourquoi ?
e. Est-ce que vous avez lu des romans illustrés dans votre enfance ? Lesquels ?
*Visionnage : Montrez cette vidéo à la classe une fois sans le son et une deuxième fois avec le son (attention la voix a été accélérée) pour que vos élèves découvrent quelques images.
f. D’après les images, quelles sont les deux choses centrales dans la vie du Petit Nicolas ? (la famille et l’école)
g. Est-ce que vous pensez que le petit Nicolas est un petit garçon sage et obéissant ? Pourquoi ?
h. Connaissez-vous un héros de BD ou de roman illustré similaire ? Lequel ?
2. L’auteur, René Goscinny:
*Questions de pre-visionnage :
a. Est-ce que vous connaissez Sempé et Goscinny ?
b. Connaissez-vous Astérix, Iznogoud ou Lucky Luke ?
c. Quelle importance donnez-vous au scénario d’une BD ou d’un roman illustré?
*Visionnage : montrez cette vidéo hommage sur Goscinny (attention, le lien n’amène pas directement à la vidéo, il faut chercher le petit onglet « vidéo »).
*Post-visionnage : Montrez les projets de monuments en l’honneur de Goscinny par plusieurs dessinateurs et lisez les petites descriptions à voix haute à vos élèves puis…
e. Demandez-leur quel monument ils ont préféré et pourquoi.
f. Proposez que chaque élève dessine un projet de monument à la maison que vous afficherez dans la salle de classe.
3. Le dessinateur, Jean-Jacques Sempé :
*Pre-visionnage :
a. Est-ce que vous pensez que dessiner est facile ? Qui dessine dans la classe ?
b. Est-ce que vous préférez lire une histoire ou juste regarder des dessins, ou les deux ? Pourquoi ?
*Visionnage : Montrez cette petite vidéo et posez les questions suivantes :
c. Sempé a dessiné pour The New Yorker V/F
d. Le Petit Nicolas n’a jamais été traduit V/F
e. Sempé n’a pas fait beaucoup d’autres dessins V/F
f. Sempé dessine souvent des scènes de la vie quotidienne V/F
*Post-visionnage : Demandez à vos étudiants d’aller sur internet et de créer une petite frise chronologique qui va retracer de façon très courte la vie et l’œuvre de Sempé.

II. Les personnages du Petit Nicolas
Allez sur ce site et posez les questions suivantes à vos élèves :
a. À partir des illustrations qui représentent les copains de Nicolas, comment imaginez-vous leur caractère ? (ne donnez pas les réponses aux élèves car l’activité 1 se focalisera là-dessus)
b. Comment les adultes sont-ils représentés ? Ont-ils l’air méchant ou gentil ? Pourquoi à votre avis ?
c. Comment imaginez-vous le caractère des parents de Nicolas selon les images ?
1. Nicolas et ses copains : sur ce site, vous trouverez plusieurs descriptions de Nicolas et sa bande de copains. Par deux ou trois, demandez à vos élèves de les lire et de répondre aux questions qui suivent. Corrigez ensuite l’exercice ensemble et notez les expressions ou mots de vocabulaire nouveaux ou importants au tableau comme :
– aller au piquet = to send somebody to stand in the corner
– être le chouchou = to be a teacher’s pet
– être bagarreur = to be a brawler
– en connaître un rayon sur = to be well clued up about something
– mener quelqu’un par le bout du nez = to lead somebody by the nose
Attention, signalez à vos élèves que Geoffroy est mal orthographié sur ce site.
a. Qui n’hésite pas à se battre ? (Eudes)
b. Qui préfère être fils unique ? (Joachim)
c. Qui est un vrai gourmand ? (Alceste)
d. Qui veut devenir policier ? (Rufus)
e. Qui raconte l’histoire ? (Nicolas)
f. Qui est le plus mauvais élève de la classe ? (Clotaire)
g. Qui manipule Nicolas ? (Marie-Edwige)
h. Qui est le personnage détesté du groupe ? (Agnan)
i. Qui vit dans une famille fortunée ? (Geoffroy) – insistez sur le fait que « fortune » en anglais peut être un faux ami en français puisque « fortuné » veut dire « riche »
Vous pouvez maintenant montrer cette autre bande annonce du Petit Nicolas (la première appelée « teaser Enfants ») et demander à vos élèves si les personnages du film correspondent bien aux descriptions qu’on vient de lire. Enfin, demandez à vos élèves à quel personnage ils s’identifient le mieux, et pourquoi.
2. Le Bouillon :
*Pre-visionnage : Montrez cette illustration qui représente le surveillant de l’école de Nicolas, également surnommé le Bouillon (rappelez, à cet égard, que « bouillon » veut dire « broth » en anglais). Posez les questions suivantes à vos élèves :
a. Pouvez-vous décrire cette image ? A quoi ressemble le Bouillon ?
b. Quelle réaction vous inspire cette illustration ? Trouvez-vous ce personnage drôle ou terrifiant ?
c. Quel rapport entretenez-vous avec le/la surveillant(e) de votre école? En général, êtes-vous sages ou avez-vous tendance à faire des petites bêtises ?
*Visionnage : Montrez cette vidéo amusante à vos élèves puis discutez des thèmes suivants :
a. la représentation du surveillant
b. vos rapports avec vos professeurs
c. la représentation de l’école à cette époque et les différences avec votre propre expérience d’écolier
3. Les parents de Nicolas :
-Pre-visionnage : Montrez cette photo à vos élèves et demandez-leur de la décrire. Ensuite, posez les questions suivantes :
a. Quelle image de la famille apparaît ? ( une famille modèle, exemplaire )
b. Est-ce que cette image de famille parfaite est réaliste ? Pourquoi ?
c. Pensez-vous que Nicolas est un enfant qui obéit toujours à ses parents ?
d. Décrivez votre relation avec vos parents à l’âge de 8 ans.
*Visionnage : Projetez cette vidéo en classe et posez les questions suivantes :
e. Pourquoi est-ce que la mère sursaute au début ? (Nicolas lui a fait peur)
f. Comment est-ce que Nicolas décrit son père ? (il a toujours de bonnes idées)
g. A propos de quoi est-ce que les parents se disputent ? (l’argent : la mère n’aime pas « vivre comme des pauvres » alors que le père est raisonnable et fait attention)
h. Expliquez pourquoi la mère se fâche contre le père ? (la télévision est cassée)
i. Qu’est-ce que son père dit à Nicolas à la fin de la vidéo ? (« Nicolas, ne te marie jamais »)

III. À vous de jouer !
1. Quiz : qui est qui ? Maintenant que vous connaissez le monde du Petit Nicolas, pourquoi ne pas tester vos connaissances sur ses personnages ? Dans ce quiz que vous allez pouvoir faire à deux, vous allez trouver les caractéristiques de Nicolas et ses copains . Bon courage !
2. Les illustrations : Par trois, vous allez décrire en quelques phrases une des illustrations extraites du “Petit Nicolas” (attention, chaque groupe devra choisir une image différente dans la mesure du possible). Essayez de localiser l’endroit où a lieu l’action (l’école, la maison, etc…) et d’imaginer rapidement ce qui se passe. Chaque groupe va décrire son image à la classe à la fin de l’activité.

NIVEAU INTERMÉDIAIRE/AVANCÉ
Certaines activités de niveau intermédiaire/avancé sont réutilisables pour le niveau débutant/intermédiaire. Vous pouvez également réutiliser les autres activités pour débutants, ou les adapter pour vos élèves de français intermédiaire.

I. Le Petit Nicolas, de 1959 à 2009
1. Le contexte des années 60: à la page 5 de ce dossier, vous trouverez des informations utiles sur les années 60, période largement évoquée dans Le Petit Nicolas. Divisez vos élèves en groupes de deux et faites-les répondre aux questions suivantes :
a. Quels nouveaux types de danse apparaissent dans les années 60 ? (twist et rock n’roll)
b. Qui est le Président de la France à cette époque ? (Charles de Gaulle – profitez-en pour leur demander s’ils avaient déjà entendu parler de lui)
c. Qu’est-ce que « la Grande Vadrouille » ? (un film français qui a eu beaucoup de succès – si cela les intéresse, voici un extrait assez amusant du film à recontextualiser au préalable)
d. Que portent les femmes indépendantes dans les années 60 ? (des pantalons)
e. Quel événement crucial a eu lieu en 1969 ? (deux hommes ont marché sur la lune); savez-vous qui ils étaient ? (Neil Armstrong en premier puis Buzz Aldrin – c’est une réponse bonus)
f. Dans quel pays ont eu lieu les Jeux Olympiques en 1968 ? (au Mexique)
g. Quels nouveaux appareils apparaissent ? (la machine à laver, le réfrigérateur, la télévision, l’automobile)
*Questions d’expansion:
h. Comment définissez-vous cette époque ? Comment définissez-vous l’époque actuelle ?
i. Voulez-vous vivre à cette époque ou préférez-vous la nôtre ? Pourquoi ?
j. A présent, demandez-leur de décrire l’image qui représente Nicolas et ses parents : est-ce que cette photo représente bien, selon vous, l’ambiance des années 60 ? Pourquoi ?
2. Nicolas en 2009 : projetez cette illustration au tableau.
*Pre-visionnage :
a. Selon vous, quel âge a ce petit garçon ?
b. Qu’est-ce qu’il essaie d’écrire sur le gâteau ? Y a-t-il une faute d’orthographe ? Où ?
*Visionnage : diffusez le discours d’Anne Goscinny deux fois et répondez aux questions :
a. Combien y a-t-il de dessins originaux dans cette exposition? (160)
b. Quelle est la caractéristique du trait de Sempé ? (la finesse)
c. Pourquoi Le Petit Nicolas est-il indémodable selon Anne Goscinny ? ( un univers clos ; pas d’agression de l’extérieur, pas de radio, pas de télé, pas de guerre, pas d’enjeu dramatique)
d. Pour elle, quelle est la différence fondamentale entre Le Petit Nicolas et Titeuf , personnage créé par Zep ? (nous ne savons pas si Titeuf sera encore d’actualité dans 50 ans; les codes véhiculés par Petit Nicolas sont transgénérationnels)
*Post-visionnage :
e. Présentez à vos élèves un court extrait du Petit Nicolas et un autre de Titeuf; faites leur lire les deux extraits puis, posez-leur les questions suivantes: Etes-vous d’accord avec l’avis d’Anne Goscinny sur les différences entre Titeuf et Le Petit Nicolas? Pourquoi ?
f. Est-ce que vous aimez lire Le Petit Nicolas? Pourquoi ? Est-ce que cela vous rappelle vos souvenirs d’enfance ou est-ce trop idéalisé ?
g. Pour vous, quelle bande dessinée (française ou américaine) représente-t-elle le mieux le monde actuel ? A quel héros ou héroïne de BD vous identifiez-vous le mieux ? Et pourquoi ?

II. Les histoires du Petit Nicolas
1. Parution des histoires : mettez vos élèves par deux et dites-leur de lire la partie « repères chronologiques » de ce site. Ensuite, demandez-leur les informations suivantes :
a. Pourquoi est-ce que Le Petit Nicolas n’est pas resté une bande dessinée ? (Sempé ne se sentait pas à l’aise dans ce registre qu’il trouvait trop étroit)
b. Quelle a été la première histoire illustrée qui a paru ? (« L’Oeuf de Pâques »)
c. Qui de Goscinny et Sempé a été le plus travailleur ? (Goscinny)
d. Comment le premier recueil est-il devenu populaire ? (grâce à l’émission « Lectures pour tous »)
e. Quel livre a été récompensé par un prix ? (Le Petit Nicolas et les copains)
f. Combien de recueils du Petit Nicolas peut-on trouver aujourd’hui ? (8)
g. Comment expliquer le succès du Petit Nicolas ? (il n’y a aucun drame)
*Questions d’expansion:
h. Est-ce que certains journaux américains publient des romans illustrés ou des bandes dessinées de ce type ? Est-ce que vous lisez ces journaux ?
i. Vous allez vous transformer en journalistes et organiser une revue de presse pour un livre choisi sur ce site  : vous pouvez utiliser internet pour constituer un dossier d’informations et vous aider deces avis pour faire la promotion de votre livre. Ensuite, vous allez présenter le livre choisi à la classe et expliquer pourquoi vous l’avez choisi.
2. Exercice de lecture :
*Pre-lecture :
a. Décrivez cette image (à cette occasion, utilisez des termes comme « premier plan », « arrière plan », etc)
b. Comment la télévision est-elle présentée dans cette illustration ?
c. Qu’est-ce qui vous étonne dans cette image ?
d. Comment est-ce que Nicolas et son père réagissent face à cette télévision ?
*Lecture : dites à vos élèves de lire une histoire inédite, “la télé chez Clotaire” , et de répondre à deux aux questions suivantes (il y a dix questions, soit une question par paragraphe, cela pourra devenir un repère de lecture pour vos élèves) :
e. Nicolas peut aller voir la télé chez Clotaire tous les jours V/F
f. Il y a beaucoup de chemin à faire pour aller chez Clotaire V/F
g. Le père de Clotaire a invité le père de Nicolas à regarder la télé V/F
h. La télé était éteinte quand ils sont arrivés V/F
i. Les parents de Clotaire critiquent la boxe V/F
j. Clotaire et son père s’intéressent plus à la télévision qu’aux gâteaux V/F
k. La famille de Clotaire regarde une seule émission V/F
l. Les parents de Clotaire encouragent les enfants à parler et à jouer V/F
m. Nicolas préfère la télé aux soldats de plomb V/F
n. Le père de Clotaire pense que les enfants regardent trop la télé V/F
*Post-lecture :
o. Quelle est la morale de cette histoire ? Pourquoi est-ce drôle ?
p. Regardez-vous souvent la télévision ? Combien de temps environ ? Et quand vous étiez enfant ? Vous définissez-vous comme un(e) accroc à la télé ?
q. Pensez-vous que les enfants ne jouent plus assez à des jeux de leur âge et qu’ils regardent trop la télévision ?
3. Autres lectures possibles  : sur ce site, vous trouverez de nombreux extraits du Petit Nicolas qui sont suivis de questions de compréhension. Il y a différentes façons d’utiliser cet exercice :
-Vous pouvez choisir un extrait, le faire lire à la classe, demander à vos élèves de se mettre par groupe de trois et de répondre aux questions avant de leur donner la correction. Ensuite, vous pouvez discuter de l’histoire que vous avez étudiée et demander à vos élèves si cela leur a plu et s’ils ont vécu des expériences similaires quand ils étaient petits.
-Vous pouvez également diviser votre classe par groupe de trois et donner à chaque groupe un extrait à lire. Après la lecture, le groupe devra répondre aux questions puis, quand tout le monde aura fini, les membres du groupe résumeront en phrases courtes et simples l’histoire qu’ils auront lue et rendront leurs réponses au professeur qui vérifiera plus tard que toutes les réponses sont bonnes.
-Ceci peut également faire l’objet d’un devoir à la maison qui sera noté ou qui donnera des points bonus.

III. À vous de jouer !
1. Petit quiz de récapitulation: Après avoir cherché plus d’informations sur internet, vous pourrez vous amuser à faire ce quiz à la maison et à comparer vos résultats avec vos camarades de classe le lendemain ! Bonne chance !
2. Que les meilleurs gagnent ! : Chaque année, le prix René Goscinny récompense le meilleur « jeune » scénariste de BD de l’année. Par groupe de trois, vous allez inventer une histoire illustrée, en vous inspirant du Petit Nicolas, qui racontera votre rentrée scolaire. Votre professeur décernera le prix René Goscinny à la meilleure création; soyez imaginatifs et soignez bien votre scénario !

Autres liens utiles :
– Le site officiel du Petit Nicolas qui propose des fiches pédagogiques et des activités pour les professeurs et les élèves au niveau débutant ou intermédiaire.
– Des illustrations et informations sur Le Petit Nicolas.
– Un dossier pédagogique sur le film Le Petit Nicolas.
– Des fiches pédagogiques autour du Petit Nicolas pour faire un petit test récapitulatif.
– Des informations sur l’exposition à la mairie de Paris qui a eu lieu en 2009.
– Des extraits du Petit Nicolas pour celles et ceux qui veulent lire plus d’histoires.
– Une parodie amusante du Petit Nicolas à montrer à la fin du cours.
– Le témoignage plutôt mignon d’un autre petit Nicolas.