Follow France Synergies on WordPress.com

Les colonies de vacances

ACTIVITE : COLONIES DE VACANCES

I. Pré-activité

Commencez par écrire le groupe de mots « la colonie de vacances » au tableau pour introduire le sujet. Vous pouvez aussi commencer par demander à vos élèves ce qu’ils ont fait pendant les vacances d’été de manière plus générale, et ensuite dévier sur le sujet plus spécifique des colonies de vacances. Posez ensuite les questions suivantes :

1. Qu’est-ce qu’une colonie de vacances ?
2. Etes-vous déjà parti en colonie de vacances ?
3. A quel âge ? Dans quel endroit ?
4. Quelles étaient les principales activités ?
5. Avez-vous aimé ? Vous êtes-vous amusé ?

Vocabulaire:

la colonie ou « la colo » (camp)
un moniteur/une monitrice ou « un(e) mono » (camp leader, person who runs activities)

II. Activité de compréhension écrite 

A. La première colonie de vacances

« En 1876, le pasteur suisse Hermann Walter Bion emmène plus de 60 enfants à la campagne. L’idée lui vint en les observant au coeur du quartier défavorisé d e Zurich. Accompagné de dix adultes, il leur fera passer deux semaines au grand air. Les garçons dormiront dans la paille et les filles, chez les paysans. Chacun d’eux contribuera aux tâches ménagères mais participe surtout à des activités instructives et sportives. Le résultat s’avérera particulièrement bénéfique et Bion organisera de nouveaux départs dès l’année suivante. Un peu partout, on suivra son exemple et c’est ainsi que se développeront les colonies de vacances. »

(Texte extrait du site Internet L’Internaute)

1. En quelle année a lieu la première colonie de vacances ?
2. Dans quel pays se trouve la ville de Zurich ?
3. Quel est le métier de Hermann Walter Bion ?
4. Combien d’enfants Bion emmène-t-il ?
5. Sont-ils riches ou pauvres ?
6. Où les emmène-t-il et ou dorment-ils ?
7. Quelles sont les différentes activités des vacances ?
8. Combien de temps dure la colonie de vacances ?

B. La « colo » arrive en France

« En France, l’idée de colonie de vacances est souvent attribuée au pasteur Lorriaux, qui envoie en 1882 79 enfants parisiens passer trois semaines au grand air dans des familles de l’Oise. Mais le concept ne prend véritablement son essor que pendant l’entre-deux-guerres.

À une époque où les congés payés pour tous n’existent pas encore (ils n’apparaîtront qu’en 1936 et ne donneront droit alors qu’à quinze jours de vacances), les départs en famille sont bien rares et il n’est pas toujours possible d’envoyer les enfants dans la maison des grands-parents avec les cousins pendant toutes les vacances scolaires. Aussi l’idée des « colos » semble à la fois nouvelle et moderne, car elle permet aux enfants des villes d’aller respirer l’air pur de la campagne, de la mer ou de la montagne. »

(Texte extrait du site Internet Cadeaux.com)

Quelles sont les différences et points communs entre l’histoire de la première colonie de vacances en Suisse et celle de la première colonie de vacances en France ? Faites un tableau :

  Année de la 1ère colonie Nombre d’enfants Milieu social des enfants Qui les emmène? Durée de la colonie Lieu de la colonie Où dorment-ils ?
Suisse              
France             III. Activité de compréhension orale

http://www.francaisfacile.com/exercices/exercice-francais-1/exercice-francais-756.php

Expliquez que sur la bande audio, on peut entendre les moniteurs ainsi que les enfants, de manière intercalée. Faites écouter le début. Ensuite, lisez les questions avec vos élèves et faites écouter la totalité de la bande audio. Les élèves peuvent ensuite répondre aux questions, en groupe de deux, et obtenir la correction et leur note.

IV. Activités d’expansion

A.www.lescolos.com

Allez sur le site Internet avec vos élèves et parcourez rapidement ensemble les différentes rubriques (thèmes des différentes colonies, séjours, organisateurs, etc.) pour les préparer à l’activité qui suit :

Imaginez que vous cherchez une colonie de vacances pour votre enfant. Répondez aux questions suivantes avant d’écrire :

1. Si votre enfant aime les sports individuels, dans quelles colonies pourrait-il/elle séjourner ?
2. Votre enfant a entre 8 et 12 ans : choisissez une colonie à laquelle il pourrait participer.
3. Quelles sont les différentes périodes de vacances scolaires en France ?
4. Si vous habitez à Dijon, de quelle zone faites-vous partie ?

Maintenant que vous êtes préparé, vous allez écrire un paragraphe où vous expliquez à votre enfant quelle est la colonie que vous avez choisie pour lui/elle, quelles en sont les raisons, dans quel endroit elle se trouve, pendant quelles vacances scolaires, etc.

B. Ecrire  : Imaginez que vous êtes en colonie de vacances et écrivez une lettre à vos parents ou à un(e) ami(e). Décrivez le lieu, le temps, les moniteurs, les amis que vous avez rencontrés, les activités auxquelles vous participez, etc.

V. Chantons en colo ! :

Cette rubrique supplémentaire vous propose un échantillon de chansons populaires chantées par les enfants lors de séjours en colonie de vacances :

•  « Les jolies colonies de vacances » de Pierre Perret
•  « En colonie de vacances »
•  « Aux Champs-Elysees » de Joe Dassin
•  « 1 kilomètre à pieds, ça use » souvent chantée lors de longues promenades épuisantes :
« 1 kilomètre à pieds, ça use, ça use, 1 kilomètre à pieds, ça use les souliers, 2 kilomètres à pieds, ça use, ça use, 2 kilomètres à pieds, ça use les souliers, Etc. »

Autre lien utile : http://www.nosjoursheureux.com/

 


La vie des étudiants français

ACTIVITE : LA VIE DES ETUDIANTS FRANCAIS

I. Les structures du système d’éducation français

Montrez aux apprenants le document suivant et demandez-leur de répondre aux questions qui s’y rapportent:

FRANCE ETATS-UNIS
L’école maternelle 

Un écolier/une écolière (2-5 ans)

L’école primaire/élémentaire

Un écolier/une écolière (6-11 ans)

– le Cours Préparatoire (le CP)
– le Cours Elémentaire 1ère année (le CE1)
– le Cours Elémentaire 2ème année (le CE2)
– le Cours Moyen 1ère année (le CM1)
– le Cours Moyen 2ème année (le CM2)

Le collège 

Un(e) collégien(ne) (12-15 ans)

– la Sixième (la 6ième)
– la Cinquième (la 5ième)
– la Quatrième (la 4ième)
– la Troisième (la 3ième)

Diplôme national: le brevet des collèges

Le lycée 

Un(e) lycéen(ne) (16-18 ans)

– la Seconde (la 2nde)
– la Première (la 1ère)
– la Terminale

Diplôme national: le baccalauréat

L’université

Un(e) étudiant(e)

3 diplômes nationaux:
– la licence, préparée en 6 semestres
– le master, préparé en 4 semestres après la licence
– le doctorat, préparé en 6 semestres après le master

1. D’après vous, que représente ce document? Est-ce que cela vous semble familier?
2. Quel est l’équivalent de l’école maternelle aux Etats-Unis? En général, à quel âge va- t-on à la maternelle en France? Poursuivez de la même manière avec l’école primaire, le collège, le lycée et l’université.
3. Quelles différences et similarités trouvez-vous entre ces deux systèmes?

II. Aller à l’école

Faites lire les textes suivants aux apprenants, puis demandez-leur de répondre aux questions:

Dans la majorité des villes françaises de taille petite à moyenne, il y a au minimum une école primaire, puis un collège et souvent une école maternelle. Quelquefois, les élèves sont obligés d’aller au lycée dans une ville voisine (neighboring city). Mais ce n’est jamais très loin de chez eux. Dans ce cas, les élèves partent en car le matin et rentrent en car chez eux le soir.

1. En général, quels types d’écoles est-ce qu’il y a dans une ville française de taille petite à moyenne?
2. Est-ce qu’il y a aussi systématiquement un lycée dans une ville de taille petite à moyenne?
3. Qu’est-ce que les élèves font�s’il n’y a pas de lycée dans la ville où ils habitent? Comment est-ce qu’ils vont au lycée?

Quand les étudiants commencent leurs études à l’université, ils ont quelquefois besoin de partir dans une autre ville. En général, ils restent dans le même département. Mais ils peuvent être d’une régionvoisine. Seulement une minorité de ces étudiants déménagent pour habiter dans une résidence universitaire ou un studio/appartement.

1. Quelle est la signification du verbe déménager (dernière ligne)?
2. A quel moment est-ce que les élèves français sont parfois obligés de déménager dans une autre ville? En général, est-ce qu’il y a beaucoup d’étudiants qui déménagent?
Montrez la carte ci-dessous aux apprenants et demandez-leur de répondre aux questions suivantes:

 http://a.ttfr.free.fr/tfiche.php?pnom=metropole
3. D’après cette carte, quel est l’équivalent du département français aux Etats-Unis? De la région?
4. Pour aller de Marseille à Paris en voiture, il faut environ 8 heures. Combien de temps faut-il pour aller de Madison à Superior?
5. Donc, d’après vous, est-ce que les étudiants français déménagent loin de chez eux?

Expansion: demandez aux apprenants de parler de leur cursus scolaire (Est-ce qu’il y avait une maternelle/une école primaire/un collège là où ils/elles habitent/habitaient?). Utilisez une carte du Wisconsin/des Etats-Unis et demandez-leur d’illustrer leurs propos. 

III. La vie pratique des étudiants français

L’étudiant français a rarement une voiture et vit souvent avec ses parents. Les raisons sont multiples et d’ordre social, écomomique et historique.
D’abord, il faut avoir 18 ans en France pour pouvoir conduire de manière autonome. Il n’y a pas deleçons de conduite (driving lessons) à l’école secondaire. Le jeune Français est donc obligé d’aller à une auto-école (driving school) mais les leçons de conduite coûtent très cher.
Ensuite, un étudiant a d’autres difficultés. Il étudie beaucoup et c’est difficile pour lui de trouver un job à mi-temps (part-time). Et, acheter et entretenir (to take care of) une voiture, c’est cher. Quand à l’essence, il y a longtemps qu’elle est à des prix exorbitants.

1. Est-ce que les étudiants français ont une voiture en général?
2. D’après le texte, quelles sont les arguments pour expliquer ce phénomène?
3. D’après vous, que faut-il pour acheter une voiture? Que faut-il pour conduire une voiture?
4. Est-ce que les étudiants français travaillent en général?
5. Préférez-vous la vie pratique des étudiants français ou des étudiants américains? Pourquoi?

Que fait donc le jeune Français quand il veut se déplacer? Tout d’abord, une ville française moyenne est moins grande qu’une ville moyenne américaine. Il est donc assez facile d’aller n’importe où à pied. Chaque quartier (neighbourhood) a ses épiceries (grocery shops), boulangeries, boucheries, bars et petits restaurants. Il n’est pas nécessaire d’aller dans le centre ville ou à l’extérieur de la ville. Si on a besoin d’aller plus loin, il existe en France un système de transport public et bon marché (inexpensive): bus, métros, cars et trains qui vont dans toutes les directions.

1. Est-ce que les étudiants ont absolument besoin d’une voiture pour se déplacer? Pourquoi?
2. Comment est-ce qu’ils se déplacent-ils alors?

IV. Cocooning?

(Adapté d’une étude de sociologie faite par C. Villeneuve-Gokalp)

L’âge au départ de la maison familiale est stable depuis les années 1990: il est d’environ 24 ans (mais il peut aller jusqu’à 27 ans).
Habiter chez ses parents tout en s’absentant (while being away) plus de la moitié du temps représente un mode de transition possible vers une indépendance résidentielle. Les difficultés professionnelles ont un r�le central dans cette prolongation (extension) du séjour dans la maison familiale. Les départs pour raison de mariage sont faibles (few). Les départs pour cohabitation (living together) avec un(e) ami(e) compensent (balance) la faiblesse des départs pour le mariage.
Mais ce sont les départs pour raisons professionnelles qui sont les plus fréquents.

Extrait d’un article d’Anne Chemin, publié le 13 Octobre 2006 dans Le Monde.
www.tf1.lci.fr/infos/economie/conjoncture/0,,3341247,00-quelle-frequence-chez-papa-maman-.html

Selon l’INED [Institut National d’Etudes Demographiques], l’âge de départ du domicile parental n’a pas bougé depuis 1965. En revanche, les relations entre générations ont évolué. […] En 2005 comme en 1965, les jeunes quittent en moyenne le domicile de leurs parents à l’âge de 21 ans. En revanche(however), les raisons pour lesquelles ils s’éloignent du foyer parental sont bien différentes: alors quela plupart (most) des jeunes des années 1950 quittaient leurs parents pour vivre en couple, ceux des années 1990 suivent des études ou occupent un emploi.

1. Quelle est l’idée principale de ces deux textes? Est-ce que cela vous choque? Pourquoi?
2. Pour quelles raisons est-ce que les enfants partent de chez leurs parents?

V. Et vous…?

1. Décrivez votre vie d’élève/d’étudiant: mentionnez d’où vous êtes (état, ville), où vous habitez maintenant, comment vous vivez, avec qui, si vous avez une voiture et si vous avez un job. Dites à quel âge vous êtes parti(e) de chez vos parents pour la première fois et si vous y êtes retourné(e) ensuite.
2. Préférez-vous vivre seul(e) ou avec vos parents? Discutez en groupe de vos opinions en faisant part de votre expérience personnelle.


La rentrée

ACTIVITES – RENTREE

Avant de lire
1. Faites un brainstorming avec les apprenants sur les composantes du système éducatif français (l’école maternelle, cinq ans d’école primaire, quatre ans de collège, trois ans de lycée et ensuite les études universitaires) et leurs équivalents américains – un diagramme peut être utilisé comme support visuel.

2. Stratégie de lecture: Demandez aux apprenants de trouver les mots apparentés pour les aider dans la compréhension du texte.

– Addendum au vocabulaire: un écolier/une écolière; un(e) élève; un collégien/une collégienne; un(e) lycéen(ne); un(e) étudiant(e); un(e) adolescent(e).

Le lycée, mode d’emploi

(adapté des articles de Laure Caucheteux)

Le lycée d’enseignement général et technologique prépare en trois ans – Seconde, Première et Terminale – à l’examen national du baccalauréat (le bac) .

1. Combien d’années étudie-t-on au lycée en France? Quel est le nom donné à chacune des trois années passées au lycée en France ?
2. Quel examen passe-t-on à la fin du lycée? D’après vous, à quoi sert cet examen?

La Seconde Générale et Technologique

Première année du lycée, la Seconde… Un autre grand changement dans la vie de l’écolier français moyen. A nouveau, comme pour son entrée au collège, il doit changer d’établissement, changer de profs, de classe…. De nouveau, il se retrouve dans la classe des plus jeunes alors qu’il faisait fièrement partie des ” grands ” au collège. Le lycéen ou la lycéenne doit s’habituer aux nouvelles conditions de travail: de plus en plus d’autonomie, un rapport d’adulte à adulte avec certains professeurs, des cours ” parlés ” et non plus dictés, et doit également déjà réfléchir à son orientation future, à ce qu’il/elle veut faire plus tard dans la vie, pour choisir les bonnes options dès la première année au lycée et travailler en conséquence !

3. Quels changements affectent les élèves qui partent du collège et qui arrivent au lycée? Est-ce que pour vous aussi la transition entre le collège et le lycée a été difficile? Pourquoi ou pourquoi pas?
4. A quoi est-ce que les lycéens français doivent commencer à réfléchir dès leur première année au lycée? Est-ce que pour vous aussi cette question est très importante au lycée?
5. Que se passe-t-il à la fin de la Seconde Générale et Technologique en France?

La Première

Le choix de l’enseignement de spécialité de Terminale se fait en Première et doit correspondre aux désirs d’orientation du lycéen ou de la lycéenne. Rêve-t-il/elle de s’inscrire en faculté d’histoire de l’art depuis toujours ? Ou bien veut-il/elle devenir ingénieur(e)? Peut- être qu’il/elle se destine à une carrière politique? Il/elle doit choisir l’option correspondante. Cependant, il faut que ce choix soit sûr car il est définitif et comptera pour le bac. Impossible de changer en cours d’année! Il ne faut donc pas choisir une option ” juste pour voir si ça me plaît “.

1. En fonction de quel critère est-ce que les lycéens déterminent leur enseignement de spécialité?
2. Pourquoi est-ce que ce choix est très important?

La Terminale

Au cours de l’année de Terminale, le lycéen ou la lycéenne doit se projeter dans l’avenir et penser déjà à: son inscription définitive au bac (il/elle confirme alors ses choix d’options), ses choix de filières sélectives (Brevet de Technicien Supérieur, Institut Universitaire de Technologie, Classes Préparatoires) ou les pré-inscriptions à l’université.

3. A quoi est-ce que les lycéens français doivent penser pendant leur dernière année au lycée?
4. Est-ce que vous ressentez le même type de pression que les élèves français ?

Activité d’extension:

1. Quels cours suivez-vous au lycée? Quel(s) cours préférez-vous/détestez-vous? Pourquoi?

2. Qu’est ce que vous allez faire après le lycée? Est-ce que vous voulez aller à l’université? Si oui, savez-vous quelles études vous allez faire?

3. Regardez les horaires des classes de Première et de Terminale pour les trois séries qui composent le baccalauréat général. Est-ce que vous connaissez toutes ces matières? Est-ce qu’il y a des cours qui vous intéressent en particulier?

Les horaires de la série Economique et Sociale (ES):
http://eduscol.education.fr/D0056/horairesseriees.htm 

Les horaires de la série Littéraire (L):
http://eduscol.education.fr/D0056/horairesseriel.htm 

Les horaires de la série Scientifique (S):
http://eduscol.education.fr/D0056/horairesseries.htm 

4. Imaginez que vous êtes dans un lycée en France. Il existe trois types de baccalauréat:

* le baccalauréat général, avec 3 séries au choix:
– le bac L (Littéraire)
– le bac S (Scientifique)
– le bac ES ( Economique et Social)

* le baccalauréat technologique, avec 8 séries au choix:
– STI (Sciences et Technologies Industrielles)
– STT (Sciences et Technologies Tertiaires)
– STL (Sciences et Technologies de Laboratoire)
– SMS (Sciences Médico-Sociales)
– STAE (Sciences des Technologies de l’Agronomie et de l’Environnement)
– STPA (Sciences des Technologies des Produits Agro-alimentaires)
– TMD (Techniques de la Musique et de la Danse)
– Hôtellerie

* le baccalauréat professionnel, avec de nombreuses spécialités

En fonction des études ou de ce que vous souhaitez faire plus tard, quel type de bac (et de série) devriez-vous passer?

Pour tout savoir sur le baccalauréat (le bac) et les résultats de 2006:

http://www.edutel.fr/sec/baccalaureat/default.htm