Follow France Synergies on WordPress.com

La poésie

ACTIVITE : LA POESIE

I. Brainstorming

Ecrivez le mot « poésie » au tableau et demandez à vos élèves s’ils aiment la poésie, s’ils connaissent des noms de poètes, des poésies, etc.

II. La poésie avec Jacques Prévert

1. Montrez la vidéo du cancre sans le son et posez les questions qui suivent à vos élèves :
a. A quoi vous fait penser la scène ?
b. Imaginez ce que le mot « cancre » peut vouloir dire.
Montrez une deuxième fois la vidéo, cette fois avec le son et demandez-leur d’entourer la bonne réponse des questions suivantes :
c. « Il dit oui avec… »
– la tête
– le coeur
d. A qui dit-il non ?
– à ses camarades
– au professeur
e. Qu’est-ce qu’il efface ?
– les chiffres
– les dessins
– les erreurs
– les phrases
f. Que dessine-t-il à la fin ?
– le visage du bonheur
– le visage du malheur
g. A votre avis, pourquoi le cancre a-t-il dessiné ce dessin, que signifie-t-il ?

2. Mettez vos élèves par groupes et faites-les choisir ou attribuez-leur un des poèmes suivants :
« Le pélican » de Desnos, « L’amoureuse » de Eluard, « Le bonheur » de Fort
« Danse » de Périn, « La neige tombe » de Richepin.
Demandez-leur dans un premier temps de faire un poster qui exprimerait les différentes strophes du poème, qu’ils expliqueront par la suite à la classe. Demandez-leur ensuite de réciter le poème devant leurs camarades (ils peuvent s’aider de la partie audio pour la prononciation et le rythme).

Autre site intéressant :
La vidéo de « L’oiseau » de Prévert

III. Les contes de Charles Perrault

1. Faites écouter le premier paragraphe (jusqu’à « la petite fille le Petit Chaperon rouge ») du podcast sur le petit chaperon rouge et poser les questions qui suivent à vos élèves :
a. Quelle est la couleur répétée dans ce paragraphe ?
b. A quel conte, que vous connaissez en anglais, cela vous fait-il penser ?
Continuez l’histoire jusqu’à « c’est dangereux de parler à un loup » et posez les questions qui suivent :
c. Qui est malade ?
d. Qu’est-ce que la petite fille doit traverser ?
e. Qui rencontre-t-elle ?
Continuez jusqu’à « Entre ! dit la grand-mère. »
f. Quel chemin la petite fille a-t-elle pris, le plus court ou le plus long ?
g. Qui est arrivé le premier à la maison de la grand-mère ?
h. Pourquoi la grand-mère laisse-t-elle entrer le loup chez elle ?
Continuez jusqu’à « Entre ma petite ! Entre ! »
i. Que fait le loup après être entré chez la grand-mère ?
j. Qu’est-ce que la petite fille a cru quand elle a entendu une grosse voix lui répondre ?
Continuez jusqu’à « C’est pour te manger. »
k. Pourquoi le loup a-t-il de grandes jambes ?
l. Pourquoi a-t-il de grandes dents ?
Continuez jusqu’à la fin.
m. Que fait le loup à la fin ?
n. Quelle est la morale de l’histoire ?
o. Cette histoire est-elle différente de celle que vous connaissiez ? Comment est-elle différente ?

2. Mettez vos élèves par groupes de trois et demandez-leur de jouer la scène sous forme de sketch. Précisez que l’originalité sera récompensée !

Autre site intéressant :
Des pistes pédagogiques sur francparler.org

IV. Les fables de Lafontaine 

1. Mettez vos élèves par groupes de deux et allez sur le site de peinturefle.free.fr. Faites-leur lire et écouter la fable « Le corbeau et le renard » deux fois et demandez-leur de faire attention au vocabulaire. Cliquez ensuite sur « Exercice » et demandez-leur de faire l’exercice à deux. Quand tous les groupes ont terminé, demandez combien d’erreurs chaque groupe a fait et désignez le groupe gagnant ! Expliquez ensuite les mots de vocabulaire difficiles, ainsi que le fait que le passé simple peut être remplacé par le passé composé.

2. Mettez vos élèves en groups de trois ou quatre et demandez-leur d’écrire une fable avec leurs propres personnages et leur propre morale. La fable peut être sous forme de dessin ou de sketch.

Autre site intéressant :
Un recueil de toutes les fables de Lafontaine