Follow France Synergies on WordPress.com

Les jeux de la francophonie

ACTIVITÉ : LES JEUX DE LA FRANCOPHONIE

NIVEAU DEBUTANT

I. La Francophonie 
1. Brainstorming  : Ecrivez le mot « Francophonie » au tableau et demandez à vos élèves s’ils savent ce que c’est, ou s’ils peuvent imaginer ce que c’est. Expliquez-leur ensuite que c’est un regroupement de pays ayant le français en commun. Demandez-leur maintenant de donner des exemples de pays où le français est parlé.
2. La carte  : Montrez à vos élèves la carte de la francophonie et demandez-leur de cliquer sur les pays qu’ils ne connaissent pas pour voir où ils se trouvent. Mettez ensuite vos élèves par groupes de deux et demandez-leur de faire les trois quiz sur la francophonie : le français en Afriquele français en Amérique et le français en Europe. Faites une compétition entre les groupes !
3. Le drapeau : Montrez maintenant le drapeau de la Francophonie à vos élèves. Demandez-leur si le drapeau leur rappelle un autre drapeau, qu’ils connaissent déjà. Montrez-leur ensuite le drapeau des Jeux Olympiques et posez-leur les questions suivantes :
a. Quels sont les points communs entre les deux drapeaux ? ( Réponse : les couleurs, la forme ronde )
b. A quoi correspondent les différentes couleurs ? ( Réponse : 5 continents )
c. Pourquoi les 5 couleurs sont-elles présentes sur le drapeau francophone ? ( Réponse : parce que le français est parlé sur les 5 continents )

II. Les Jeux de la Francophonie 
Expliquez à vos élèves que la Francophonie organise des Jeux, comme les Jeux Olympiques, tous les 4 ans (l’année suivant les JO). Les derniers Jeux se sont passés en 2009, à Beyrouth, au Liban.
1. La mascotte 2009  :
– Faites découvrir la mascotte, nommée Cédrus, à vos élèves. Mettez vos élèves par groupes de deux et demandez-leur de regarder la photo de Cédrus et de répondre aux questions qui suivent :
a. A quoi ressemble Cédrus ? ( Réponse : à un oiseau )
b. De quelles couleurs est-il ? A votre avis, pourquoi ? ( Réponse : violet, rouge, jaune, vert, blanc : comme les couleurs du drapeau )
Demandez-leur maintenant de lire le texte à propos de Cédrus et de répondre aux questions suivantes. Corrigez ensuite ensemble.
a. Quels sont les adjectifs et les qualités qui caractérisent Cédrus ? ( Réponse : petit, rapide, courageux, passionné de sport et d’art, humeur joyeuse, esprit optimiste, persévérant, etc. )
b. A quel type d’oiseau la description fait-elle référence ? ( Réponse : le Phénix )
Précisez que le Liban a été en guerre pendant très longtemps et que le pays est en train de se reconstruire (d’où la comparaison au Phénix). Faites également remarquer que le nom donné à la mascotte, Cédrus, provient du type d’arbre appelé « Cedrus Libani » ou « cèdre du Liban », l’emblème du pays (présent sur ledrapeau du Liban).
– Montrez maintenant à vos élèves les différentes activités présentes aux Jeux de la Francophonie de 2009. Par deux, posez-leur les questions qui suivent :
a. Pouvez-vous deviner les différentes activités que pratique Cédrus ?
Réponses : l’athlétisme, le basketball, la boxe, la chanson, la danse (de création), la littérature, le football, le judo, les contes et les conteurs, Cédrus lui-même, la peinture, la photographie, le tennis de table (ou le ping-pong), la sculpture, le volleyball (de plage )
b. Quelles sont les activités présentes aux Jeux Olympiques ? Celles seulement présentes aux Jeux de la Francophonie?
2. La bande annonce  : Montrez la vidéo de la bande annonce pour les Jeux de 2009 au Liban et demandez à vos élèves de noter les choses suivantes. Corrigez ensuite ensemble.
a. les différents sports présents ;
b. décrivez la dernière image (le logo).
3. Les photos 2009  : Par groupes de deux, demandez à vos élèves de choisir trois photos parmi les différentes rubriques et de les décrire en expliquant pourquoi ils les ont choisies.

III. A vous de jouer !
Par groupes de trois, demandez à vos élèves de choisir un pays francophone qu’ils ne connaissent pas et de préparer une fiche du pays choisi en incluant les informations suivantes :
– le continent sur lequel il est,
– la capitale,
– les langues parlées,
– la population.
Demandez-leur ensuite d’inventer la mascotte des Jeux de la Francophonie s’ils devaient se passer dans le pays de leur choix, et de lui donner un nom. Ils devront présenter leur pays à la classe, ainsi que leur mascotte et les raisons de leurs choix.

NIVEAU INTERMEDIAIRE
Certaines activités pour débutants sont réutilisées pour le niveau intermédiaire. Vous pouvez également réutiliser les autres activités pour débutants, ou les adapter pour vos élèves de français intermédiaire.

I. La Francophonie 

1. Brainstorming  : Ecrivez le mot « Francophonie » au tableau et demandez à vos élèves s’ils savent ce que c’est, ou s’ils peuvent imaginer ce que c’est. Expliquez-leur ensuite que c’est un regroupement de pays ayant le français en commun. Demandez-leur maintenant de donner des exemples de pays où le français est parlé et montrez-leur ensuite la carte de la Francophonie.
2. La Francophonie  : Divisez votre classe en groupes de deux et donnez-leur à chacun une des trois rubriques qui suivent. Demandez-leur d’aller sur le site internet de l’Organisation Internationale de la Francophonie, de cliquer sur leur rubrique (en haut à gauche) et de répondre aux questions correspondantes. Mettez ensuite les réponses en commun.
– La Francophonie (Qui sommes-nous ?)
a. L’OIF est composée de combien d’Etats et de gouvernements ?
b. Où et en quelle année l’OIF a-t-elle été fondée ?
c. Où sont consignés les objectifs de la Francophonie ?
d. Dans quel pays les missions de la Francophonie ont-elles été adoptées ?
– Secrétaire général (Abdou Diouf / Les activités du Secrétaire général)
a. Depuis quelle année Abdou Diouf est-il Secrétaire général de la Francophonie ?
b. Qui était Abdou Diouf avant d’être élu Secrétaire général ?
c. Quelle était sa politique ?
d. Quel est le rôle du Secrétaire général ?
– Actions (Langue française / Diversité culturelle et linguistique)
a. Qu’est-ce que l’OIF favorise en parallèle de la promotion du français ?
b. Quels sont les trois axes majeurs de la politique des langues ?
c. A quoi peut contribuer la production de biens culturels ?
d. Que s’est-il passé le 20 octobre 2005 ?
3. Le drapeau : Montrez maintenant le drapeau de la Francophonie à vos élèves. Demandez-leur si le drapeau leur rappelle un autre drapeau, qu’ils connaissent. Montrez-leur ensuite le drapeau des Jeux Olympiques et posez les questions suivantes :
a. Quels sont les points communs entre les deux drapeaux ? ( Réponse : les couleurs, la forme ronde )
b. A quoi correspondent les différentes couleurs ? ( Réponse : 5 continents )
c. Pourquoi les 5 couleurs sont-elles présentes sur le drapeau francophone ? ( Réponse : parce que le français est parlé sur les 5 continents )

II. Histoire des Jeux
1. Les Jeux de la Francophonie  : Ecrivez ensuite « Jeux de la Francophonie » au tableau et demandez à vos élèves d’imaginer quelles sont les différences entre les Jeux Olympiques et les Jeux de la Francophonie (JDLF). Ensuite, par groupes de deux, demandez-leur d’aller sur le site officiel des Jeux de la Francophonie (et de cliquer sur Les Jeux et ses sous-rubriques) et de répondre aux questions suivantes. Corrigez ensuite ensemble.
a. Quelles sont les trois catégories en compétition aux JDLF ? ( Réponse : arts, sport, langue française )
b. Quand sont-ils organisés ? ( Réponse : tous les 4 ans )
c. En quelle année les Jeux de la Francophonie ont-ils été créés ? ( Réponse : 1987 )
d. Pourquoi l’expérience du Niger est-elle exemplaire ? ( Réponse : par l’élan de solidarité qu’elle a soulevé pendant la crise alimentaire du Niger )
e. Quelle est la particularité des JDLF en ce qui concerne l’accueil des Jeux ? ( Réponse : au moins une fois sur deux dans un pays en voie de développement )
f. Pour qui, en particulier, les JDLF sont-il destinés ? ( Réponse : pour la jeunesse )
g. Dans quels pays les JDLF ont-il été accueilli depuis le début ? ( Réponse : au Maroc, en France, à Madagascar, au Canada, au Niger et au Liban )
h. Aux derniers JDLF, quel pays a gagné le plus de médailles d’or ? d’argent ? de bronze ?
2. Les Jeux du Maroc à Beyrouth : Montrez la vidéo sur l’histoire des JDLF à vos élèves après avoir lu les questions qui suivent. Demandez ensuite à vos élèves de répondre aux questions pendant la vidéo.
a. Dans quelle ville la VIè édition des JDLF a-t-elle eu lieu ? ( Réponse : Beyrouth )
b. Dans quelle ville se trouve le siège de la Francophonie ? ( Réponse : Paris )
c. Selon Clément Duhaime, combien de jeunes devraient assister aux JDLF au Liban ? ( Réponse : 3000 )
d. Dans quelle ville la première édition des JDLF a-t-elle eu lieu ? ( Réponse : Casablanca )
e. Dans quelle ville la IIè édition des JDLF a-t-elle eu lieu ? ( Réponse : Paris )
f. Dans quelle ville la IIIè édition des JDLF a-t-elle eu lieu ? ( Réponse : Antananarivo )
g. Dans quelles villes la IVè édition des JDLF a-t-elle eu lieu ? ( Réponse : Ottawa et Hull )
h. Dans quelle ville la Vè édition des JDLF a-t-elle eu lieu ? ( Réponse : Niamey )

III. Les Jeux de 2009
1. Le discours d’Abdou Diouf  : Mettez maintenant vos élèves par groupes de deux et cliquez sur lediscours du Secrétaire général à la VIè édition des JDLF. Demandez à vos élèves de répondre aux questions qui suivent et corrigez ensuite ensemble.
a. Selon Abdou Diouf, sous quel signe est placé la VIè édition des Jeux ?
b. Pendant les dix jours, de quoi les spectateurs seront-ils témoins ?
c. Qu’est-ce que le pavillon de la Francophonie associe ?
d. Que se passe-t-il grâce à TV5 ?
e. Que se passe-t-il en direct du Campus de l’Université de Beyrouth ?
2. Le lancement des Jeux au Liban  : Pour savoir comment se sont déroulés les JDLF au Liban, le siteRFI vous propose un document audio ainsi que des questions de compréhension. Faites écouter le document audio plusieurs fois à vos élèves et demandez-leur de répondre aux questions.
3. La cérémonie d’ouverture : Montrez la vidéo de la cérémonie d’ouverture des JDLF à Beyrouth et demandez à vos élèves de relever les différentes activités et les différents moments et spectacles qui se sont passés pendant la cérémonie. Montrez la vidéo au moins deux fois, et corrigez ensuite ensemble.

IV. A vous de jouer !
Par deux, vous allez écrire une interview entre un journaliste et Abdou Diouf. Le journaliste pose des questions au Secrétaire général de la Francophonie à la fin des Jeux pour lui demander son avis sur la cérémonie d’ouverture, les Jeux, le Liban, etc. Vous pouvez vous aider du site des JDLF (comme les médailles par exemple), du discours d’Abdou Diouf, de la vidéo de la cérémonie d’ouverture, etc. Vous jouerez ensuite la scène devant la classe !

Autres liens utiles
– Un web cast sur la Francophonie. Vous pouvez également y retrouver le power point de la présentation ainsi que les biographies de nos quatre invités francophones : Franz de la Suisse, Malick du Sénégal, Renée Anne de l’Ontario Français et Geneviève du Québec.
Idées pédagogiques : Vous pouvez utiliser le webcast de diverses manières avec vos élèves. Le webcast consiste en la biographie de chacun des invités, de la description de leurs photos et de cinq questions :
1. Quels sont le statut de la langue française et la place de la communauté francophone au sein de votre pays ?
2. Parlez un peu de votre famille et de vos activités de famille quand vous étiez adolescent(e).
3. Quelles sont les spécialités culinaires de votre pays ?
4. Comment s’organise le système politique dans votre pays ? Pourriez-vous nous parler des rapports que votre pays entretient avec la France ?
5. Quelle est la date de votre fête nationale et comment la célébrez-vous ?
En mettant vos élèves en groupe, vous pouvez par exemple leur demander de s’occuper d’un pays et de décrire les images de celui-ci ainsi que de résumer la biographie de la personne et les réponses aux questions. Vous pouvez également mettre les groupes en charge d’une seule question et leur faire comparer les différents pays.
– Une vidéo de l’interview de Nicolas Fraissinet, médaillé d’or aux JDLF pour la catégorie chanson:
– Un centre de ressources du patrimoine oral francophone propose des contes collectés dans différents pays, enregistrés en français et en langue locale, accompagnés d’une fiche pédagogique.